Henriette Couderc a légué l'hôtel d'Escouloubre à la mairie d'Agen. Son fils conteste cette décision auprès du Petit Bleu d'Agen et affirme que sa mère "n'avait plus toutes ses facultés intellectuelles".
Agen : bataille d’héritage pour le plus bel immeuble de la ville L'hôtel particulier d'Escouloubre se cache derrière ces portes. ©Wikimedia Commons

C’est un bâtiment comme il en existe peu. Bâti à la fin du XVIIIe siècle, il est considéré comme le plus bel immeuble d’Agen (Lot-et-Garonne) mais est aujourd’hui au cœur d’une intense bataille d’héritage. Comme l’explique Le Petit Bleu d’Agen, l’hôtel d’Escouloubre a appartenu pendant près de cent ans à la famille d’Henriette Couderc, décédée en décembre 2019. Elle en avait elle-même hérité de son père Henri Couffignal, qui l’avait acquis en 1930 lors d’une vente aux enchères. Il est désormais divisé en dix appartements. Le bâtiment aurait pu continuer à se transmettre de génération en génération, puisqu’Henriette Couderc a eu un fils, mais elle a décidé de ne pas le lui transmettre, rapporte le journal local.

Bataille d'héritage à Agen : son fils n'a eu droit à rien

Mais alors qui est le nouveau propriétaire de l’hôtel d’Escouloubre ? Dans son testament, Henriette Couderc a décidé de léguer l’immeuble à… La municipalité d’Agen. S’il n’est pas rare que des personnes âgées fassent des legs à leur commune, cet héritage est contesté par Henri Couderc, le fils de la propriétaire. Selon Le Petit Bleu d’Agen, ce dernier "n’a eu droit à rien", alors que sa mère possédait deux propriétés, dont le bâtiment en question. Il semble désormais envisager une action en justice, alors que la municipalité d’Agen a déjà de beaux projets pour cet immeuble.

Pourquoi le fils d’Henriette Couderc refuse-t-il ce legs fait à la municipalité d’Agen ? Selon lui, sa mère "n’avait plus ses facultés intellectuelles" était "très diminuée" au moment de la rédaction de son testament…

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.