Près de 40 après l'assassinat du petit Grégory Villemin, une lettre signée par une certaine Corinne est au cœur des investigations. L'auteur réel de ce courrier posté en 1985 n'a jamais été retrouvé.
Affaire Grégory, les lettres de Corinne de nouveau analyséesAFP
Sommaire

Jamais résolu, le meurtre du petit Grégory Villemin continue de fasciner la France. De nouveaux prélèvements demandés par la justice pourraient apporter des réponses inédites à la famille de la victime. Comme le révèle La Dépêche du Midi, un total de 37 personnes proches de l’affaire vont faire l’objet de prélèvements. Les échantillons récupérés seront ensuite comparés aux traces d’ADN récoltées sur les vêtements du petit garçon mais aussi aux  lettres du corbeau qui s’en prenait à la famille Villemin avant le meurtre. Autre pièce à conviction qui sera au cœur du travail des enquêteurs, une lettre signée par une certaine "Corinne". Ce texte truffé de fautes d’orthographe intrigue les enquêteurs depuis de nombreuses années. 

Affaire Grégory : une lettre qui accuse Bernard Laroche 

Cette lettre est postée en août 1985 plusieurs mois après la mort de Grégory. L’auteure de ce courrier envoyé depuis le Lot-et-Garonne est à destination du juge Lambert. Celui qu’on surnomme le "Petit Juge" est alors au cœur de l’enquête. Le contenu du texte de ce courrier est pour le moins étonnant. La personne qui l’a rédigé défend Murielle Bolle, écrivant : "Si Murielle s'est rétractée, c'est parce que ses parents lui ont fait peur". L’auteure s’en prend ensuite à Bernard Laroche, le cousin du père du petit Grégory, qu’elle accuse de s’être attaqué à l’enfant par jalousie.

La lettre est mystérieusement signée Corinne. L’auteure du texte précise également être âgée de seize ans. Autre détail troublant, Corinne affirme être "amie" de Murielle Bolle. Malgré toutes ses indications, jamais l’auteur de cette lettre n’a été identifié. Jusqu'à présent ?

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.