Ecouter l'article :

Un Alsacien qui cherchait à passer des vacances en Bretagne s'est vu refuser la location d'un gîte, car son département est classé en rouge. Que dit la loi à ce sujet ?
A-t-on le droit de vous refuser une réservation parce que vous venez d’une zone rouge ?Istock

Une douche froide. Alors que les Français commencent à réserver leurs vacances dans l’Hexagone, certains auront-ils des difficultés à trouver un logement ? La mésaventure de cet Alsacien pose question, alors que la France est toujours divisée en deux couleurs. Comme l’explique France Bleu, Jacques Lindecker, habitant de Mulhouse, souhaitait réserver un gîte en Bretagne, plus précisément dans le Morbihan, pour un séjour près de la forêt de Brocéliande. "J’avais trouvé donc trouvé une location, un gîte charmant dans le petit village de Saint-Guyomard (…) J’ai appelé le propriétaire et on a eu un super contact, franc, direct, très bien", explique-t-il à la radio locale.

"C'est de la discrimination"

Tout se passe bien, jusqu’à ce que Jacques Lindecker envoie un mail de confirmation au propriétaire du gîte : "Je lui ai dit comme un sourire qu’entre Alsaciens et Bretons nous avions des liens et que j’étais ravi de venir découvrir sa région". L’information de trop sans doute pour le propriétaire, qui a répondu à l’Alsacien, "qu’après discussion avec sa femme, comme on habite en zone rouge, il ne souhaitait plus donner suite à ma demande, que ça représentait un danger pour ses enfants et que la sécurité de leur famille et des familles occupant leur gîte était une priorité". Une décision que ne comprend pas Jacques Lindecker. Pour lui, "c’est de la discrimination, du délit de faciès, presque du racisme". Auprès de France Bleu, il regrette "cette peur qui part dans des délires" mais tient à "ne pas généraliser". Cet amoureux de la Bretagne a, par la suite, pu trouver un autre logement sans plus de problèmes.

Que dit le Défenseur des droits ?

La mésaventure de cet Alsacien pousse à s’interroger. Une propriétaire peut-il refuser de vous louer son logement en fonction de votre lieu de résidence ? Si une personne est libre de louer son logement à qui elle veut, certains motifs de refus sont interdits par la loi. Comme l’explique le Défenseur des droits dans ce document, "la loi interdit de refuser la location d’un logement à une personne en raison de son origine, son sexe, sa situation de famille, sa grossesse, son apparence physique, son patronyme, son lieu de résidence, son handicap, son état de santé, ses caractéristiques génétiques, ses mœurs, son orientation ou son identité sexuelle, son âge, ses opinions politiques, ses activités syndicales, son appartenance ou non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminées". Un propriétaire qui refuse de vous louer son logement pour l'unique raison que vous vivez dans une région classée en rouge fait donc de la discrimination.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.