En plein confinement, Sheila a vécu l'horreur quand, le 30 avril dernier, trois individus cagoulés ont pénétré chez elle, la violentant avant de mettre sa maison à sac…
Sheila : Séquestrée et torturée !

Comme tant d'autres artistes, tous ses projets sont en standby depuis le 15 mars dernier : les 6 galas qu'elle devait faire en avril, les répétitions avec ses musiciens, l'enregistrement de son nouvel album le premier depuis 2012… Un coup dur pour celle qui avait puisé dans la musique et la scène, la force de surmonter l'insurmontable : la disparition tragique de son fils unique, Ludovic, le 8 juillet 2017, victime à 42 ans, d'une surdose de cocaïne et de benzodiazépine, un médicament psychotrope.

Se retrouver enfermée chez elle, où elle est si peu, prise par ses galas et ses répétitions, n'a pas été facile, comme elle l'expliquait le 9 avril dernier, à nos confrères du Progrès : « Je suis un peu stressée, parce que ça me manque, mais j'essaie de faire un peu de gym, trier des papiers, des photos. » Mais, Sheila le sait, à bientôt 75 ans, qu'elle fêtera le 15 août prochain, elle compte parmi les personnes menacées par les formes graves du Covid-19. Donc pas question de quitter sa maison de Flexanville dans les Yvelines. « Avant tout, on pense à la santé, à ne pas attraper cette cochonnerie, à faire attention à soi », confiait-elle...Lire la suite sur Francedimanche.fr

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !