GOUVERNEMENT - Jean Castex a confirmé mercredi sa volonté de créer un haut-commissariat au Plan dans le cadre de la relance du pays frappé par la crise sanitaire. Le nom de François Bayrou circule pour le conduire. Quel serait le rôle d'une telle institution, en place en France de 1946 à 2006 ?
Relance : à quoi servira le haut-commissariat au Plan, que Jean Castex veut ressusciter ?

La composition du nouveau gouvernement n'est pas achevée. Parmi les nominations qui devraient intervenir autour du 16 juillet, l'une des principales nouveautés sera la création d'un haut-commissariat au Plan, confirmée mercredi par Jean Castex. Le nom de François Bayrou circule pour prendre ce poste. L'objectif de ce dispositif gouvernemental sera de "rééclairer l'action publique d'une vision de long terme", a expliqué le nouveau Premier ministre, et "recréer des outils de prospective" face à la crise économique et sociale qui s'annonce. 

Comme l'a reconnu Jean Castex, "le mot plan a un peu disparu du vocabulaire". Le terme, d'inspiration soviétique, fait bondir les tenants d'un libéralisme économique pur jus. Pour autant, la planification n'a pas été l'apanage, historiquement, des économies socialistes, ou même de gouvernements de gauche. 

Lors de la présidentielle de 2017, seul Jean-Luc Mélenchon avait prôné une planification, seule (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !