FONTE DES GLACES - La banquise d'été de l'Arctique a fondu jusqu'à atteindre, le 15 septembre dernier, sa deuxième plus faible superficie, avec 3,74 millions de kilomètres carrés de glace à la surface de l'eau.
Réchauffement climatique : la banquise d'été de l'Arctique à son deuxième plus bas niveau jamais observé

Une nouvelle alerte, s'il en fallait une, de l'urgence de la situation. La banquise d'été de l'Arctique a fondu en 2020 jusqu'à atteindre la deuxième plus petite superficie jamais enregistrée après 2012, selon des observations satellites annoncées lundi par le National Show and Ice Data Center aux États-Unis.

La banquise est la glace qui se forme sur l'eau. Tous les ans, une partie fond l'été et se reforme l'hiver. Cependant, avec le réchauffement climatique, celle-ci fond de plus en plus avec les températures estivales et se reforme de moins en moins l'hiver. Un triste constat observé de façon très précise par les satellites depuis 1979.

Cette année, le minimum de la banquise d'été a été atteint le 15 septembre, avec 3,74 millions de kilomètres carrés, selon des données préliminaires du centre, dont les annonces à la fin de chaque hiver et de chaque été font référence.   "L'année a été folle dans le (...)

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !