RÈGLEMENT DE COMPTES - Le comédien, qui poursuit le tabloïd britannique "The Sun" après que ce dernier l'a dépeint comme un mari violent, clame qu'il était trop affaibli par sa dépendance à la drogue pour frapper son ex-femme Amber Heard.
Procès de Johnny Depp : le grand déballage de son intimité avec Amber Heard se poursuit

La guerre se poursuit entre Johnny Depp et Amber Heard. Mardi 7 juillet s'est ouvert à Londres le procès intenté par l'acteur américain à l'encontre du Sun. La star de Pirates des Caraïbes, âgée de 57 ans, reproche au journal britannique et à son propriétaire News Group Newspapers (NGN) de l'avoir présenté comme un mari violent. Dans un article publié en avril 2018, le tabloïd britannique avait en effet écrit qu'il avait frappé celle qui était alors sa femme, l'actrice américaine Amber Heard.

Trois ans après leur divorce, le couple, qui passe son temps à s'envoyer des piques par médias interposés, continue de se déchirer devant la Haute Cour de Londres. Après une première audience qui a tourné au grand déballage sur leur relation, l'acteur américain a assuré jeudi devant la justice britannique avoir été affaibli par sa dépendance à la drogue au point d'être incapable de frapper son ex-épouse Amber Heard comme elle l'affirme.  Au (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !