Le pèlerinage sur les tombes des rabbins célèbres de la ville est de retour après soixante ans d'absence. Le cimetière juif de la ville a été restauré ces dernières années.
Maroc : retour à Meknès après une longue absence pour la Grande Hiloula, le pèlerinage traditionnel juif

Pour la première fois depuis soixante ans, les membres de la communauté juive marocaine ont célébré au cimetière de Meknès la Hiloula des Tsadikim, le pèlerinage sur les tombes des saints et des rabbins célèbres. L'événement a réuni des juifs venus de France, de Belgique, du Canada et d'Israël.

Réhabilitation des cimetières

La Grande Hiloula de Meknès, initiée par le Conseil des Communautés israélites du Maroc, intervient après la réhabilitation du cimetière juif de la ville érigé en 1682 mais tombé en décrépitude. Cette restauration s'inscrit dans le cadre d'un programme de réhabilitation de plus de 160 cimetières juifs du Maroc voulu par le roi Mohammed VI en 2010. Profitant de cette célébration, les membres de la communauté juive ont procédé à l’inauguration du Musée du Mellah (quartier juif).

Le secrétaire général du Conseil des Communautés israélites du Maroc, Serge Berdugo, a exprimé "sa grande émotion" d'assister à cette Hiloula, la première depuis soixante ans à Meknès. "Les mots me manquent pour décrire ce que je ressens. Mon retour tant attendu dans ma ville natale après des années d'absence est merveilleux", confie à...

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !