Des habitants de Sénaillac-Lauzès, dont le maire, s'étaient mobilisés pour empêcher le mouvement complotiste d'acquérir un terrain de 200 hectares.
Le mouvement complotiste One Nation renonce à s’installer dans un petit village du Lot

Le mouvement complotiste One Nation ne s’installera pas à Sénaillac-Lauzès. Dimanche 24 octobre, le site lancé par Alice Pazalmar a publié un message annonçant que son « laboratoire du nouveau monde » ne se fera pas dans ce petit village d’une centaine d’habitants au cœur des causses du Quercy, dans le Lot.

Dénonçant un « climat d’hostilité préfabriqué » et pointant les journalistes, responsables, selon elle, « d’avoir effrayé les âmes tranquilles du village », la mouvance conspirationniste, sinon sectaire, a officiellement abandonné le projet de s’implanter au sein d’un domaine de 200 hectares en contrebas du bourg.

Depuis mi-septembre, et l’annonce de la signature du compromis de vente dans une vidéo tournée sur le terrain par Alice Pazalmar et son compagnon, les leaders du groupe, la perspective de leur arrivée inquiétait localement et les pouvoirs publics cherchaient un moyen d’empêcher leur installation.

Droit de préemption

Après la suspension par HelloAsso de la cagnotte destinée à réunir les 750 500 euros nécessaires à l’achat, la pétition lancée par une habitante du village ou encore...

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !