L'entreprise veut engager des négociations pour adapter « le modèle économique et social ». Quelque 600 emplois seraient concernés.
Le gestionnaire des aéroports de Paris Groupe ADP va supprimer 10 % de ses effectifs

Après Airbus et Air France, c’est au tour de Groupe ADP de tailler dans ses effectifs. Selon nos informations, le gestionnaire d’aéroports pourrait supprimer 600 postes sur environ 6 300. La direction a saisi l’occasion d’un comité social d’entreprise extraordinaire, organisé, jeudi 9 juillet, pour proposer « aux représentants des salariés d’engager des négociations en vue d’adapter le modèle économique et social » du groupe, a indiqué ADP dans un communiqué.

Il faut dire que la crise a frappé durement ADP. Le manque à gagner en termes de recettes est évalué à 2,5 milliards d’euros. L’objectif de la direction est de négocier avec les organisations syndicales « un accord d’activité partielle de longue durée, un accord de performance collective et un dispositif de rupture conventionnelle », a indiqué le groupe.

Selon Daniel Bertone, secrétaire général de la CGT chez ADP, « la direction voudrait parvenir à réaliser 10 % à 15 % d’économies ». Notamment « en diminuant la masse salariale », déplore le syndicaliste. En pratique, ADP pourrait négocier jusqu’à 600 départs.

De son côté, la...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !