FAIT DIVERS - Une habitante du Nord s'est vue confisquer son véhicule il y a quatre ans par un juge qui l'a confié à un service de police. Problème : la jeune femme ne cesse de recevoir contravention sur contravention.
La police roule avec sa voiture depuis quatre ans, elle reçoit les amendes

Payer les contraventions d'une voiture qui ne nous appartient plus. Voilà la situation ubuesque dans laquelle se trouve une habitante du Nord. Selon cette dernière, cela fait depuis quatre ans qu'elle reçoit des amendes pour des infractions routières qu'elle n'a pas pu commettre. Et pour cause : c'est la police qui roule désormais avec son véhicule. 

L'histoire, relayée par Le Parisien, remonte à 2015. Une enquête pour trafic de stupéfiants vise l'un des frères de la jeune femme. Interrogée par les enquêteurs, celle-ci ne parvient pas à justifier l'origine des fonds ayant permis l'achat du véhicule. Elle est alors interpellée et mise en examen pour blanchiment. Son véhicule, une Audi A3 Break, est saisi sur décision d'un juge d'instruction comme la procédure le permet. Il est par la suite attribué à un service d'enquête de la police judiciaire. En 2018, la jeune femme est condamnée à une peine avec sursis et le jugement ordonne la confiscation définitive de sa (...)

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !