CATALOGNE - Des militants indépendantistes ont affronté la police pour la troisième nuit consécutive en Catalogne, une escalade dénoncée jeudi par les autorités séparatistes de cette région autonome tandis que le gouvernement espagnol se tient prêt à intervenir.
Espagne : une troisième nuit de violences à Barcelone

"Cela doit s’arrêter immédiatement" : le président catalan Quim Torra est intervenu à la télévision dans la nuit de mercredi à jeudi pour appeler au calme, alors que militants indépendantistes et police se sont affrontés pour la troisième nuit consécutive en Catalogne. Après une marche pacifique de milliers de manifestants à Barcelone, des centaines de  jeunes militants en vêtements sombres, masqués et portant des casques de moto, ont dressé et mis le feu à des barricades, incendié des voitures et lancé des pierres et des bouteilles sur la police anti-émeutes. Pour la première fois, les Mossos d'esquadra, la police régionale a également signalé des jets de cocktails molotov et d'acide. Des manifestants ont même tenté sans succès de tirer des feux d'artifice contre un hélicoptère de la police.

Devant une barricade en feu, de jeunes manifestants masqués criaient: "ce n'est pas de la violence, c'est de l'autodéfense". Les affrontements se sont (...)

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !