La découverte de traces de pas dans le parc de White Sands aux États-Unis permet d'affirmer que le peuplement de l'Amérique du Nord par l'espèce humaine était déjà entamé avant la fin du dernier âge de glace. 
Découverte d'empreintes vieilles de 23 000 ans : "On n'est qu'au début de nos surprises", assure un paléoanthropologue

"On n'est qu'au début de nos surprises", a souligné sur franceinfo Pascal Picq, paléoanthropologue, ancien maître de conférences au Collège de France, après la découverte, aux États-Unis, d’empreintes humaines vieilles de 23 000 ans. "Cela commence à faire un faisceau intéressant de données qui convergent toutes vers des dates plus anciennes, même pour l'Amérique du Sud."

franceinfo : Cette découverte permet-elle de dire que le peuplement de l'Amérique du Nord par l'espèce humaine était bien entamé avant la fin du dernier âge de glace ?

Pascal Picq : Absolument. On avait déjà eu des traces de pas de 38 000 ans donc c'est encore plus ancien au Mexique. Cela est contesté donc on revoit les datations. Mais il est très clair que les Homo sapiens, sont arrivés là-bas même avant 30 000 ans puisque les traces de pas en attestent, mais qu'il y en a aussi au Chili, complètement au Sud. Autre chose, c'est que ces hommes et ces femmes sont arrivés d'abord en bateau le long des côtes ouest des États-Unis. Cela commence à faire un faisceau intéressant de données qui convergent toutes vers des dates plus anciennes, même pour l'Amérique du Sud.

Comment ces...

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >