La saisie de biens mal acquis appartenant au fils du président Obiang a rapporté 30 millions de dollars.
Covid 19 : comment la vente d’une villa à Malibu finance la campagne de vaccination en Guinée Equatoriale

Quelque 26 millions de dollars, rendus indirectement par Teodorin Obiang, fils aîné du président, serviront à acheter des vaccins contre le Covid-19 et des médicaments pour la Guinée Equatoriale. Cette somme est la recette de la vente de biens mal acquis aux Etats-Unis dans le cadre d’une enquête pour corruption. Ce n’est pas la première fois que le très riche vice-président de ce petit pays a des démêlés avec la justice internationale.

Une somptueuse demeure en Californie

Le scandale de corruption éclate en 2011. Dans le cadre d’un programme de lutte contre la kleptocratie, la justice américaine saisit des biens (lien en anglais) immobiliers et personnels de Teodorin Nguema Obiang. Le fils du président est accusé d’avoir profité de son poste de ministre à l'époque pour amasser une importante fortune, comme le souligne l'organisation Human Rights Watch (lien en anglais). Son patrimoine est estimé à près de 100 millions de dollars. Pour échapper à un procès pour corruption, le vice-président de la Guinée Equatoriale renonce à une partie de ses biens (lien en anglais) frauduleusement acquis, dont une somptueuse villa à Malibu, en Californie....

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >