Alors que le gouvernement présente le paiement sans contact comme l'un des gestes barrières contre la diffusion du coronavirus, les banques françaises n'envisagent pas de relever le plafond de paiement avant la fin du confinement.
Coronavirus : le paiement sans contact, un geste barrière qui reste limité à 30 euros maximum

Le paiement sans contact pour les achats de moins de 30 euros est vanté comme comme l'un des "gestes barrières pour le citoyen qui fait ses courses en respectant bien les mesures de distanciation sociale" par le gouvernement. De fait, ce genre de transaction a augmenté de 10% dans les pharmacies et de 6% dans les boulangers-pâtisseries, selon les données publiées récemment par le Groupement Cartes bancaires CB.

Mais si l'utilisation du paiement sans contact augmente, le montant maximum autorisé reste lui à 30 euros (pour les cartes émises après septembre 2017). Question : pourquoi ne pas relever ce montant s'il permet d'éviter de faire circuler le virus ?

Pas d'augmentation du plafond avant la fin du confinement

Le Groupement cartes bancaires CB explique à franceinfo que "les plafonds sont réétudiés et seront réadaptés au sortir du confinement car cela ne peut se faire dans la précipitation de manière sécurisée". Autrement dit, c'est effectivement une piste de travail mais les banques françaises craignent d'aller trop vite car "le relèvement du plafond n’est pas une simple opération. Elle nécessite une industrialisation informatique lourde et...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !