La situation de nombreux migrants dans le pays est rendue très difficile en raison du confinement total imposé à la population.
Coronavirus : la Tunisie prend des mesures en faveur des étrangers, notamment des Africains subsahariens

Les autorités tunisiennes ont pris des mesures en faveur des étrangers en Tunisie, notamment les Africains subsahariens, a-t-on appris le 8 avril 2020. Elles ont notamment prolongé les droits de séjour dans le pays en plein confinement général, institué jusqu'au 19 avril pour lutter contre le nouveau coronavirus. Au 8 avril, on comptait 24 morts dans le pays, selon un bilan officiel. Et au 7 avril, 623 contaminations avaient été enregistrées (pour une population de quelque 11 million d'habitants), toujours de source officielle.

"Des mesures vont être appliquées pour permettre aux étrangers en Tunisie de mener une vie normale et d'être traités comme tous les autres citoyens en cette période de coronavirus", a indiquéle ministre chargé des droits de l'Homme et des relations avec la société civile, Ayachi Hammami. "Il faut respecter les droits et la dignité de toutes les personnes sans aucune discrimination. Ce virus touche toute l'humanité, et Tunisien ou étranger ont les mêmes droits pour être soignés et pour vivre dignement", a souligné le ministre, ancien opposant à la dictature de Zine El Abidine Ben Ali.

Concrètement, les autorités ont décidé...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !