L'un des pays les plus touchés d'Europe par le coronavirus, avec plus de 16 500 morts le 7 avril, est l'un des premiers à avoir adapté des mesures de confinement de sa population. Des restrictions qui pèsent sur l'économie italienne. 
Coronavirus : en Italie, la crainte d'une crise économique après la crise sanitaire

L’Italie peut espérer sortir prochainement du confinement qui bloque le pays. La tendance du nombre de morts et de malades semble en effet s’inverser dans le bon sens avec moins de personnes touchées. Mais les soucis pour les Italiens ne sont pas pour autant terminés. Après le passage de l'épidémie et le temps du deuil, c’est la crise économique et ses conséquences qui inquiètent la population.

Coronavirus : retrouvez toutes les informations dans notre direct

"La fin de la crise sera longue et progressive", explique à Milan, Antonello, la tête entourée de son écharpe. "Si ça doit durer encore quelques mois, cela sera un désastre", explique-t-il. Des effets dévastateurs pour cette économie basée en bonne partie sur le tourisme.

Même inquiétude pour Roberto, pour qui la crise économique sera dans les mois à venir le principal souci en Italie. "Les gens risquent de perdre leur emploi et on se dirige vers de graves problèmes économiques."

Un SOS lancé à l'Europe

Danilo, tout juste 60 ans, est représentant de commerce dans le secteur de la métallurgie depuis 33 ans. Il est anxieux car il ne sait pas de quoi demain sera fait. Lui qui travaille à la...

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !