Le comédien s'est ensuite excusé dans un tweet pour ses "propos flous". 
Affaire Polanski : Pascal Légitimus, des Inconnus, compare pédophilie et homosexualité

Tenter la justification, mais s'enfoncer davantage. Le comédien Pascal Légitimus, des Inconnus, a été épinglé sur les réseaux sociaux, samedi 16 novembre, pour ses propos ambigües sur le réalisateur Roman Polanski, toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt de la justice américaine dans une affaire de viol sur une mineure de 13 ans en 1977. Interrogé sur BFMTV sur le boycott de son dernier film, J'accuse, Pascal Légitimus a estimé qu'il fallait "dissocier l'homme de l'artiste".

#GrandOral : "Roman #Polanski m'a invité à dîner il y a plusieurs années ! Il faut dissocier l'homme de l'artiste !" @Pascallegitimus#Lalphabetisier#GGRMCpic.twitter.com/O9qdZxVypi

— Les Grandes Gueules (@GG_RMC) November 15, 2019

Il a ensuite affirmé avoir cotoyé le réalisateur, un "homme vraiment charmant", il y a une vingtaine d'années, lors d'un "dîner". Ala suite à ce passage télévisé remarqué, Pascal Légitimus a tenu à expliciter ses propos, dans un message partagé sur le compte Facebook des Inconnus. Supprimée depuis, cette plaidoirie a été à l'origine d'une vive polémique.

"Sade était pervers, Céline vous savez..."

"Ce n'est pas parce que Polanski m'a...

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !