Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le hérisson. Y compris qu'il s'agit d'une espèce menacée… même dans nos jardins !
2020, l'année du hérisson !

Tout le monde connaît le petit hérisson d’Europe, un mammifère si attachant mais qu’on ne croise que rarement. Son heure fétiche pour déambuler reste la tombée de la nuit.

Ce petit animal recouvert de piquants sort progressivement d’hibernation au printemps. Il est souvent très affaibli par ses 4 à 6 mois passés sous terre, statique et au ralenti. Je vous en avais déjà parlé. Son organisme a en effet brûlé plus de 30 % de sa masse corporelle pendant cette période. Puis, une fois sorti d’hibernation, il peut enfin se mettre en quête de nourriture. Il aura ainsi passé de longs mois tout près de vous sans que vous ne l’aperceviez, caché sous un tas de feuilles ou de branches.

Mais le fait est que le hérisson est aujourd’hui menacé ! Notre mode de vie l’expose au plus haut point, à commencer par les produits que l’on continue trop souvent d’épandre dans nos jardins. Je pense aux granulés antilimaces au métaldéhyde (dont il raffole) et autres insecticides, à nos terribles tondeuses à gazon qui ne l’épargnent pas, à nos taille-haies, et nos grillages, sans oublier les piscines dans lesquelles nombre d’entre eux périssent...

Lire la suite sur Francedimanche.fr

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !