RÉSEAUX SOCIAUX - Afin, semble-t-il, de mieux expliquer les règles de distanciation sociale demandées aux Français pour éviter la propagation du coronavirus, la préfecture de la Martinique a choisi de l'illustrer avec des ananas. Une publication retirée après avoir déclenché un début de tollé.
"1 mètre ou cinq ananas" : la préfecture de Martinique retire son tweet après un début de tollé

La préfecture de la Martinique a publié vendredi sur ses comptes Twitter et Facebook une illustration pour expliquer l'intérêt du respect des distances physiques pour limiter la circulation du Covid-19. Et pour mieux illustrer le mètre de distance recommandé, la message choisit de le représenter sous la forme de cinq ananas, illustration à l'appui. "1 mètre ou cinq ananas."  L'image a suscité un début de tollé sur les réseaux sociaux, à commencer par Jean-Luc Mélenchon. Le leader de la France Insoumise s'insurge, "le préfet s'adresse aux habitants de la Martinique et l'Etat édite cette affiche. La macronie c'est cette honte aussi".  Sur Twitter, d'autres ironisent de cette maladresse. "Je n'ai vu aucune préfecture de Bretagne sensibiliser à la distanciation sociale en comptant en diamètre de crêpes, les habitants de la Martinique ne connaissent pas le mètre ?".  Contactée par LCI, avant qu'elle ne préfère finalement retirer (...)

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !