Retraite : quels sont les meilleurs placements en 2021 ?
Pour limiter la baisse de revenus inévitable lors du passage de la retraite, nombreux sont ceux à se tourner, inconsciemment ou non, vers la capitalisation. Voici différents produits financiers qui peuvent vous permettre de bien préparer votre départ de la vie active.

Crise sanitaire et économique, réforme des retraites… Au regard des multiples incertitudes actuelles et à venir, les Français s’inquiètent davantage pour leur future retraite. D’autant que le pouvoir d’achat des retraités ne cesse de baisser. Pour pallier la chute de revenus inévitable, "généralement comprise entre 20% et 50% en fonction de votre catégorie socio-professionnelle" selon Netinvestissement, nombreux sont alors ceux à vouloir se constituer un complément de rétributions.

Objectif, s’assurer un complément de revenus et compenser une future pension retraite estimée insuffisante.

La retraite par capitalisation est-elle inévitable ?

Sans réellement sans rendre compte, les actifs sont incités à se créer une retraite par capitalisation. "C’est une tendance de fond que l’on voit dans tous les pays occidentaux. Au vu de l’affaiblissement du système de santé, scolaire, et de retraite, on se tourne davantage vers des services privatisés", analysait il y a quelques mois dans nos colonnes Manuel Ravier, fondateur associé d’investissement-locatif.com. "Sans le savoir, les Français, qui sont de gros épargnants, sont passés dans un système de capitalisation. Beaucoup investissent en effet dans la pierre, qui offre plus de maîtrise que le marché boursier par exemple, en vue de leurs vieux jours."

Assurance vie, plan d’épargne retraite… Vers quels placements pouvez-vous alors vous tourner pour préparer votre retraite sereinement ? Découvrez différentes solutions s’offrant à vous dans notre diaporama ci-dessus.

L’assurance vie

1/5
L’assurance vie

Selon Karl Toussaint du Wast, cofondateur de Netinvestissement, l’assurance vie, qui figure parmi les placements préférés des Français, est "le couteau suisse de la gestion de patrimoine". "Une véritable caisse à outils qui peut aussi bien répondre à une problématique retraite, mais aussi fiscale et successorale". 

Pour atteindre vos objectifs de compléments de revenus, mixez les supports : fonds Euro et unités de compte financières ou immobilières. 

Une fois la retraite venue, vous pourrez récupérer votre capital en une seule fois si vous le souhaitez ou effectuer des rachats partiels. 

Le Plan Epargne Retraite (PER)

2/5
Le Plan Epargne Retraite (PER)

Cette solution dédiée exclusivement à la retraite vous permet d’investir sur différentes classes d’actifs : marchés financiers, immobiliers ou fonds Euro. Avant de vous lancer, définissez vos objectifs avec l’aide d’un conseiller financier.

Différentes possibilités de sortie en capital sont proposées par le PER : de manière fractionnée, classique ou sous forme de rente.

L’investissement locatif (LMNP)

3/5
L’investissement locatif (LMNP)

Le régime LMNP, Location meublée non professionnelle, vous permet d’investir dans la pierre "sans contraintes et sans fiscalité", assure Netinvestissement. "Il s’agit certainement du type d’investissement immobilier qui est la solution la plus adaptée à la préparation à la retraite. En effet, le traitement fiscal appliqué aux revenus issus de ce type d’investissement ainsi que l’absence des contraintes liées à un investissement immobilier classique, en font une arme redoutable pour compenser au mieux la perte de revenus que vous subirez à la retraite", détaille Karl Toussaint du Wast.

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA)

4/5
Le Plan d’Epargne en Actions (PEA)

Malgré un boom de nouveaux boursicoteurs depuis le début de la crise sanitaire, en règle générale, les Français restent frileux. 

Pourtant, bien que risquée, l’action est le produit d’épargne le plus efficace sur le long terme. 

Entre 2010 et 2020, les investisseurs ont profité d’un rendement à plus de 7,5% en moyenne. Pour limiter les écueils, pensez à diversifier vos obligations. 

Voir la suite du diaporama

Les SCPI

5/5
Les SCPI

Comme l’indiquait récemment Karl Toussaint du Wast dans nos colonnes, les atouts des SCPI, un des piliers de l’investissement, sont multiples. "Tout est géré pour vous par la société de gestion. Ainsi, vous percevez vos revenus déjà grevés de tous frais, charges, assurances, provisions, taxe foncière (mais hors fiscalité sur les revenus), etc. Viennent ensuite les revenus. Ils sont non seulement versés chaque trimestre, mais le niveau moyen du rendement des SCPI en France reste plus que convenable : entre 4 et 5% nets de frais (hors impôts) en moyenne."