INTERVIEW. Si la France a opté pour le régime par répartition, la réforme des retraites suscite de nombreuses craintes chez les actifs. Notamment celle de voir leur pension décroître. Nombreux sont alors ceux à se tourner, sans le savoir, vers la capitalisation. Se constituer une épargne par la voie de l'immobilier locatif est-il vraiment une bonne idée ? Le point avec Manuel Ravier, associé fondateur du site Investissement-locatif.
Retraite par capitalisation : immobilier locatif, le nouveau placement par excellence ?IllustrationIstock

Les Français sont de plus nombreux à s’inquiéter pour leur retraite. L’entrée en vigueur du futur régime universel n’a d’ailleurs fait qu’accentuer les incertitudes. Les nombreuses grèves et manifestations organisées en attestent. Pour se préparer à la fin de la vie active, nombreux sont ceux à se tourner vers l’épargne, de plus en plus jeunes : livrets, assurance-vie, PER… et immobilier.

Objectifs : s’assurer un complément de revenus et compenser une future pension retraite estimée insuffisante. Le système par répartition, à bout de souffle, pousse ainsi les Français à se forger, sans réellement y prêter attention, leur propre système par capitalisation.

Immobilier : tout le monde pense à investir

"C’est une tendance de fond que l’on voit dans tous les pays occidentaux. Au vu de l’affaiblissement du système de santé, scolaire, et de retraite, on se tourne davantage vers des services privatisés", déplore Manuel Ravier, fondateur associé d’investissement-locatif.com.

"Et l’immobilier est la solution n°1 pour préparer sa retraite", confie-t-il à Planet.

"Sans le savoir, les Français, qui sont de gros épargnants, sont passés dans un système de capitalisation. Beaucoup investissent en effet dans la pierre, qui offre plus de maîtrise que le marché boursier par exemple, en vue de leurs vieux jours ".

Favorisé par les taux bas, le nombre de transactions annuelles en France a d’ailleurs explosé. Le million de mutations a été dépassé en 2019, selon les données compilées par les Notaires de France.

L’investissement locatif est-il pour autant synonyme de rentabilité ? Cet endettement n’est-il pas risqué ?

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Vidéo : Benoist Apparu veut s'attaquer au coût des logements neufs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.