Ecouter l'article :

Vous prévoyez de partir à la retraite sous peu mais manquez de trimestres pour atteindre le taux plein ? Il est toujours possible d'en racheter quelques uns. Voici combien cela pourrait vous coûter cette année.
Retraite : quelle évolution pour le barème de rachat de trimestres ?Istock

Repos bien mérité. Peut-être faites vous partie de toutes ces Françaises et tous ces Français qui, indépendamment de la crise épidémique, travaillent aujourd’hui à leur départ à la retraite. Si tel est le cas, vous devriez savoir que la Caisse nationale d’assurance vieillesse publiait récemment - fin mars 2021 - un nouveau barème susceptible de vous intéresser, indique le site spécialisé MoneyVox.

Il s’agit du nouveau barème en vigueur pour le rachat de trimestres de cotisations. Il remplace celui qui était appliqué depuis 2013, mais cela ne signifie pas que ce dernier ne s’appliquera plus du tout, poursuivent nos confrères. 

En pratique, cette cohabitation se traduit donc par l’évolution annuelle du montant des tranches de salaires, fonction de l’augmentation du Plafond annuel de la Sécurité sociale. C’est ce dernier qui est utilisé pour calculer combien vous cotiserez chaque mois faisant. Cette année, il est fixé à 3 428 euros mensuels maximum, pour un total de 41 136 euros à l’année.

Combien vous faudra-t-il payer si vous souhaitez racheter un trimestre de cotisation en 2021 ?

En pratique, le prix d’un trimestre de cotisation est soumis à de nombreux facteurs ; tant et si bien que deux retraités dans des situations pourtant relativement comparables ne le paieront pas nécessairement aussi cher. Vous pouvez trouver tous les détails en suivant ce lien. Dans le meilleur des cas, n’espérez pas dépenser moins de 1 407 € et dans le pire attendez-vous à débourser jusqu’à... 6 015 €.

Ne perdez pas non plus de vue qu’il n’est pas possible de racheter plus de 12 trimestres de cotisations sur toute une carrière.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.