Avant de pouvoir partir à la retraite, il faut alerter son employeur. Cela passe souvent par une lettre. Quelques conseils pour rédiger la votre.
Retraite : comment écrire sa lettre de départ à son employeurIstock

Tout départ à la retraite doit se faire en respectant les formes légales. Cela implique donc assez mécaniquement d’alerter son employeur - ou l’organisme chargé des éventuels paiements que l’on perçoit, tel que Pôle Emploi. Et pour cause ! La cessation d’activité permet au salarié de rompre son contrat de travail. Ceci étant dit, ainsi qu'a d'ores et déjà pu l’expliquer Planet, il est nécessaire de tenir compte des durées de préavis prévues par la loi (deux mois, si plus de deux ans d’ancienneté dans l’entreprise, sauf convention collective spécifique).

En outre, précise le site d’accompagnement à la retraite Eor, il faut envoyer à son patron une lettre recommandée avec accusé de réception. Ce n’est pas strictement indispensable, cela étant cela reste vivement conseillé. Reste désormais à savoir comment rédiger cette dernière ! Fort heureusement, il existe un certain nombre de modèles disponibles sur le net. L’administration française propose d’ailleurs le sien, accessible depuis le site du service public.

Départ à la retraite : à quoi doit ressembler votre lettre ?

Sur la base du modèle proposé par le site du service public, il apparaît nécessaire de faire figurer les éléments suivants :

  • Les éléments habituels de tout document de ce type (nom, prénom, adresse, code postal, commune, nom de l’employeur, adresse du destinataire, code postal & commune de ce dernier…) présenté comme dans le cadre d’une lettre traditionnelle. 
  • Pensez aussi à préciser l’objet (“Notification de départ volontaire à la retraite”) et le type de remise du courrier.
  • Dans le corps de texte, il faut donc préciser la date du départ, tenant compte des durées de préavis précédemment évoquées.
  • Détaillez une fois encore, en conclusion, la commune dans laquelle le courrier a été rédigé, ainsi que la date de sa rédaction. Signez et notez de nouveau votre prénom et votre nom.

En cas de doute, n’hésitez pas à reprendre le modèle de l’administration. Un tel document se remplit théoriquement en cinq minutes environ.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.