Nouveaux barèmes en vigueur. Soumis à une condition de ressources, la pension de réversion versée par les régimes de retraite de base du secteur privé, dépend de la revalorisation du Smic et du plafond annuel de la sécurité sociale. Découvrez les règles applicables cette année.
IllustrationIstock

Pension de réversion : nouvelles règles applicables par le régime de retraite de base

Pour bénéficier d’une pension de réversion, il faut répondre à plusieurs conditions.

La première concerne l’âge. Il faut en effet avoir 55 ans minimum pour espérer obtenir son versement. Viennent ensuite les règles liées aux ressources. Si l’an dernier, le conjoint survivant devait justifier de revenus inférieurs à 20 550,40 euros, il devra cette année toucher moins de 20 862,40 euros par an, s’il est seul.

En revanche, en couple, les ressources du nouveau conjoint seront prises en compte. Les revenus communs ne devront alors pas dépasser les 33 379,84 euros annuels, contre 32 880,64 euros en 2018, rappelle Capital.

Cela vaut d’ailleurs pour l’attribution de la pension et pour son versement annuel.

A lire aussi :  Retraite : on sait combien va vous coûter la CSG en 2019

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : Retraite : du changement en 2019

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.