De nombreuses approximations dans le versement des pensions grèvent encore le train de vie des retraités. La Cour des comptes s'agace de cette réalité dans un récent rapport.
Pension de retraite : ces erreurs très fréquentes pourraient vous coûter cher !Istock

Leur manque de vigilance pourrait vous coûter très cher. Dans un récent rapport, rendu public ce mardi 19 mai 2020, la Cour des comptes s'agace des nombreuses erreurs commises par la branche vieillesse de la Sécurité sociale, rapporte Capital. Et pour cause ! En 2019, la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav), les multiples Carsat (Caisse d'assurance retraite et de la santé au travail, lesquelles sont localisées), les caisses déléguées pour la Sécurité sociale des travailleurs indépendants (CNDSSTI) ainsi que les quatre caisses générales de Sécurité sociale (CGSS) ont versé quelques 835 000 pensions. En tout et pour tout, elles ont aussi dû effectuer 221 500 révisions de droits.

Concrètement, cela veut dire que dans 221 500 cas le montant de la pension versée n'était pas le bon. Il a d'ailleurs dû être modifié en conséquences, et de façon rétroactive. Ce n'est pas tout ! Dans 211 500 autre cas, les caisses de retraites précédemment mentionnées ont également dû procéder à des révisions de service. Cette fois, il s'agit de réactualiser, après évaluation, le montant des prestations qu'il faudra verser à l'avenir.

Si la Cour des comptes s'insurge de ces erreurs, c'est parce que près d'une pension sur sept sera financièrement impactée, en moyenne basse. Pour certaines caisses locales, comme la Cnav d'Île-de-France, le risque grimpe jusqu'à une pension sur cinq, avertit Capital. Au total, la somme de toutes ces approximations pourrait coûter quelque 1,1 milliard d'euros "sur toute la durée de versement des pensions de retraites", précise l'organisme.

Quelles sont les erreurs les plus communes ?

L'essentiel des erreurs commises par les caisses de la branche vieillesse de la Sécurité sociale concernent la prise en compte de la carrière. En effet, il n'est pas rare que celle-ci soit inexacte en raison de données partielles ou absentes. Et la Cour des comptes de souligner le manque de fiabilité des éléments déclarés par les employeurs...

Dans le détail, c'est un problème pour 60% des pensions dont le montant futur ou d'ores et déjà versés s'est avéré erroné.

Votre mutuelle santé au meilleur tarif ! Trouver la mutuelle adaptée à vos besoins !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.