Le premier tour de l'élection présidentielle s'est clôturé sur la qualification d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen. Les dix autres candidats restent sur la touche.
Macron ou Le Pen : pour qui appelle à voter votre favori du premier tour ?Istock

Le duel tant attendu - et si souvent annoncé - aura bel et bien lieu. Après une soirée électorale tendue et riche en rebondissement, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont qualifiés pour le deuxième tour du dernier scrutin du quinquennat. Le président sortant arrive en tête, comme l’a d'ores et déjà expliqué Planet. Il recueille 27,6% des suffrages exprimés, soit 9 560 545 voix au total. La fille du Menhir, pour sa part, a su convaincre 8 109 857 électeurs, ce qui représente 23,4 % des voix au total.

En troisième position arrive Jean-Luc Mélenchon, qui obtient 22 % des voix (7 605 225 bulletins de vote au total). Comme en 2017, l’Insoumis a appelé ses électeurs à ne pas accorder une seule voix à l’extrême droite. “"Il ne faut pas donner une seule voix à Madame Le Pen ! Il ne faut pas donner une seule voix à Madame Le Pen ! Il ne faut pas donner une seule voix à Madame Le Pen !”, a-t-il ainsi martelé à l’occasion du discours à son QG de campagne, pour s’assurer que d’aucuns ne lui referaient pas le même procès que la fois précédente.

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

Eric Zemmour arrive en quatrième position, avec 7,1% des voix exprimées (un peu plus de deux millions d’électeurs). Il a, pour sa part, appelé à voter pour Marine Le Pen. “J'ai bien des désaccords avec Marine Le Pen, je n'en referai pas la liste, a-t-il déclaré. Mais face à elle, il y a un homme (...) qui fera pire s'il est réélu. C'est la raison pour laquelle j'appelle mes électeurs à voter pour Marine Le Pen", a-t-il déclaré.

Présidentielle 2022 : pour qui appellent à voter les “petits” candidats ?

Valérie Pécresse, qui déclare ne pas être “propriétaire des suffrages qui se sont portés sur [son] nom”, a annoncé qu’elle voterait “en conscience” pour Emmanuel Macron. Elle a recueilli 4,8% des suffrages exprimés.

Yannick Jadot arrive en sixième position et réunit 4,6% des suffrages exprimés. Il a appelé "à faire barrage à l'extrême droite en déposant un bulletin Macron dans l'urne le 24 avril prochain”. 

Jean Lassalle se positionne en 7ème position avec le soutien de 3,2% des électeurs. Il n’a pas donné de consigne de vote, informe La Dépêche. "Cette fois-ci, je vote, mais mon vote n’intéressera que moi, car je redeviens ce soir et à cet instant un simple citoyen. Mais puisque vous avez été assez intelligents au point de nous choisir malgré tant de difficultés, je vous fais totalement confiance pour faire votre choix dans quinze jours", a-t-il en effet déclaré.

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

Comme Yannick Jadot, rapporte France Info, Fabien Roussel appelle à voter pour Emmanuel Macron. Il s’agit, selon lui, de faire barrage contre l’extrême-droite. Il a recueilli 2,3% des voix.

Nicolas Dupont-Aignan, pour sa part, appelle à faire barrage à… Emmanuel Macron. Il a fait savoir, via Twitter notamment, qu’il voterait pour Marine Le Pen. Il est crédité de 2,1% des voix.

La candidate du Parti socialiste (PS) arrive en avant-avant dernière position, avec seulement 1,7% des voix exprimées. Elle a appelé, dès le premier soir, à voter pour Emmanuel Macron.

Philippe Poutou, candidat pour le NPA, a beaucoup souffert de la pression au vote utile en faveur de Jean-Luc Mélenchon. Il a donc fait un moins bon score qu’en 2017 et n’a obtenu que 0,8%. Il a fait savoir qu’aucune voix ne devait aller à l’extrême-droite.

Nathalie Arthaud, candidate pour Lutte Ouvrière, réunit 0,6% des voix. Elle n’a pas donné de consigne de vote pour le deuxième tour.

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.