Le chef de l'État adressera, pour la dernière fois de son quinquennat, ses vœux aux Français ce vendredi 31 décembre au soir. La rédaction vous révèle ce que l'on sait déjà déjà des sujets et des annonces du discours d'Emmanuel Macron.
Vœux d'Emmanuel Macron : ce que l’on sait du discours du PrésidentAFP

C'est un passage obligé pour le chef de l'État. À seulement quatre mois de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron présentera ce vendredi à 20 heures ces cinquièmes vœux aux Français, les deuxièmes en pleine ère de pandémie. Dans son allocution, le président ne pourra d'ailleurs pas éluder le sujet sanitaire selon franceinfo.

"Les jours prochains s’annoncent comme un tel merdier qu’il ne va pas pouvoir y échapper", révèle un de ses amis à nos confrères. Un membre de la majorité présidentielle reconnaît déjà qu’"il sera très difficile de tracer des perspectives" dans ces conditions-là en plein rebond de l’épidémie. Selon les données de Santé publique France, la France a fait état ce jeudi 30 décembre de plus de 206 000 nouveaux cas de contaminations au coronavirus en vingt-quatre heures, un record depuis le début de la pandémie.

En villégiature au fort de Brégançon (Var) pour les fêtes de fin d'année, selon BFM TV, c'est dans la résidence officielle des présidents de la Ve République que le chef de l'État a commencé à rédiger ses vœux aux Français, avant de revenir à Paris. Stanislas Guerini, le patron de La République en marche, confie à franceinfo que grâce au vaccin et grâce aux plans de relance, la situation sanitaire a déjà radicalement évolué en un an et "c’est le moment de se le dire".

Le président de la République n’aurait toutefois pas choisi d’axer son discours sur la crise sanitaire. "C'est un exercice républicain et l'occasion de parler aux Français. De parler des défis, mais aussi du bilan, notamment des réussites", a assuré un proche d’Emmanuel Macron auprès de BFMTV. Le chef de l’État pourrait se servir de ce discours pour dresser le bilan de son quinquennat et se servir de ses vœux comme d’une rampe de lancement pour lancer sa campagne présidentielle, lui qui n’est toujours pas officiellement candidat à sa succession à quatre mois de l’échéance présidentielle.

On verra le président d’un second mandat

               Proche d'Emmanuel Macron à franceinfo. 

"On verra le président d’un second mandat, ce qui n’est pas la même chose qu’un candidat", assure auprès de franceinfo un soutien du chef de l’État, qui rappelle qu’Emmanuel Macron "s’est toujours projeté sur 10 ans, et que la fin du quinquennat en avril ne l’a pas empêché de lancer son plan France 2030". Un ancien ami du président de la République assure qu'"il trouvera la formule pour dire aux Français, sans se déclarer, qu’il ne les abandonnera pas et qu’il les aime".

Comme un préambule à ses vœux présidentiels, Emmanuel Macron a posté ce jeudi 30 décembre une courte vidéo sur son compte Twitter intitulée "2021, en France". On y voit plusieurs images marquantes de l’année 2021 du chef de l’État comme les Youtubeurs McFly et Carlito à l'Élysée, une victoire du cycliste Julian Alaphilippe, le chantier de Notre-Dame de Paris, Thomas Pesquet dans la Station spatiale internationale ou l’Arc de Triomphe emballé ou la panthéonisation de Joséphine Baker.

Si aucun élément de forme du discours n’est encore connu, direct ou pas, selon les proches d’Emmanuel Macron, le président de la République n’envisage pas ses vœux 2021 comme ses derniers aux Français. "Se le dire n’est pas son genre, il est très serein", précise l’un d’entre eux à franceinfo. Du côté des Macronistes, on promet un discours optimiste pour "répondre à la lassitude" des Français après deux ans de crise sanitaire, économique et sociale.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.