Le fils du ministre des Affaires étrangères a été placé en garde à vue ce mardi à Nanterre pour une affaire de faux, blanchiment et escroquerie.
AFP

Thomas Fabius a été placé en garde à vue ce mardi matin à Nanterre (Hauts-de-Seine) dans le cadre d’une enquête pour faux, escroquerie et blanchiment, selon l'AFP confirmant une information d'iTélé. Son appartement situé boulevard Saint-Germain à Paris aurait également été perquisitionné dans la matinée.

A lire aussi - Laurent Fabius : nouveaux ennuis judiciaires pour son fils, Thomas

En 2013, une information judiciaire avait été ouverte à son encontre après le déplacement d’importants mouvements de fonds via ses comptes bancaires. De plus, Tracfin, la cellule anti-blanchiment de Bercy, enquêtait sur l’acquisition en 2012 d’un appartement à Paris d’une valeur de sept millions d’euros.

Visé par un mandat d’arrêt aux Etats-Unis, le fils du ministre des Affaires étrangères était également soupçonné d’avoir dépensé plusieurs millions de dollars dans des casinos à Las Vegas au mois d'octobre. Problème, il aurait fourni aux établissements américains des chèques sans provision.

En vidéo sur le même thème - Tensions entre Ségolène Royal et Laurent Fabius : la ministre répond !

Vidéo : Y a-t-il des tensions entre Ségolène Royal et Laurent Fabius ? Elle répond !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.