Ecouter l'article :

Des années après l'annonce de sa retraite politique, Roselyne Bachelot a fini par se laisser tenter par une place dans le gouvernement de Jean Castex. Certains n'ont pas manqué de rappeler son célèbre sens de l'humour.
Roselyne Bachelot : ses quatre sorties grivoises inoubliablesAFP

"C'est la dame qui va acheter des sex-toys dans le sex-shop, elle fait son petit marché...", commençait Roselyne Bachelot, pas avare en blagues grivoises, sur le plateau des Grosses Têtes. C'est que, la ministre de la culture est connue pour son sens de l'humour, sa narration et, souvent, la chute de ses plaisanteries… "Elle dit : - j'en veux un vert, un rouge et un jaune. Le gars lui dit : - bah oui, le vert je l'ai en stock, le jaune je vais le commander, le rouge je ne peux pas vous le vendre, c'est l'extincteur !", poursuit-elle. Sans surprise, hilarité sur le plateau.

Ce fut loin d'être la seule occasion, pour Roselyne Bachelot, de s'accorder une plaisanterie pour adulte. Son "espièglerie", note Gala, est l'une des raisons pour lesquelles elle est si connue. "Elle avait ce côté charretier avec ses blagues salaces… Ce n'était pas une personne grise", affirmait d'ailleurs un ancien ministre de François Fillon qui a travaillé avec elle.

Récemment encore, en plein confinement, elle s'est essayée à une galéjade coquine au sujet des différents ministres de l'Hexagone, poursuit le tabloïd. "Tu connais l'histoire du ministre qui est en confinement ?", demande-t-elle d'entrée de jeu sur le plateau déjà potache des Grosses Têtes. Puis elle se lance dans la narration, qui implique deux protagonistes.

"Il est entouré de son équipe, il sort de cette période, tout le monde est complètement effondré, et il a ce jeune conseiller qui a des valises sous les yeux, qui n'en peut plus", poursuit-elle avant de détailler leur échange. 

" -Cela n'a pas l'air d'aller mon jeune ami ! 

- Vous savez, Monsieur le ministre, en cette période de confinement, c'est vraiment formidable de travailler avec vous… Mais je suis épuisé.

- Vous savez, moi, quand cela ne va pas, ce que je fais ? Je rentre chez moi, ma femme me fait une petite pipe, et vraiment, ça va beaucoup mieux.Le lendemain, le conseiller est là, ça a l'air effectivement d'aller mieux, il a suivi les conseils du ministre…

- Ca va mieux, mon jeune ami ?- Oui, j'ai fait comme vous avez dit Monsieur le ministre ! Puis qu'est-ce que vous avez une belle maison !", achève-t-elle devant un public, visiblement très amusé.

Pas seulement une amoureuse des blagues ?

Les anecdotes de Roselyne Bachelot sont parfois très réelles, comme l'a déjà expliqué Planet. Elle n'hésite pas, en effet, à parler de sa vie privée note Closer. De ce qu'elle a connu, au cours de ses nombreux mandats. Notamment, par exemple, la fois où elle avait rencontré mille et uns supporters de l'équipe de France de football, en 2010. "Je monte, l'avion était rempli de supporters de l'équipe de France", affirmait-elle alors. Et là, ils chantent tous ‘À poil, Bachelot !'", se souvient-elle.

Parfois aussi, elle aborde l'histoire d'autres. Celle de Jacques Chirac, par exemple. "Pour vous, j'ai une petite histoire… C'est la visite officielle de Jacques Chirac à Londres. Il est dans la calèche avec la reine, et tout d'un coup le cheval qui tire la calèche lâche un pet. La reine s'excuse auprès de Jacques Chirac. Et Jacques lui dit ‘Ce n'est pas grave, je croyais que c'était le cheval'", raconte-t-elle encore.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.