A l'heure des résultats du Bac, Planet.fr vous propose de découvrir le niveau d'études des principaux dirigeants de la scène politique française.
Quel est le niveau d'études des principaux leaders politiques ?

Emmanuel Macron (En Marche)

1/8
Emmanuel Macron (En Marche)

Le président de la République a fait de prestigieuses études. Après une scolarité dans un établissement privé catholique d'Amiens, où il a été lauréat du concours général de français en 1994, Emmanuel Macron a terminé ses études secondaires à Paris au lycée Henri-IV, où il a obtenu le bac S avec mention "très bien". Il est ensuite retourné à Henri-IV pour passer hypokhâgne et khâgne. Après deux échecs aux écrits pour intégrer l'ENA, Emmanuel Macron s'est tourné vers la philosophie, obtenant une maîtrise dans le domaine puis un DEA à l'université Paris-Nanterre.

François Hollande (PS)

2/8
François Hollande (PS)

Prolongeant son cursus honorum, Emmanuel Macron a étudié à l'Institut d'études politiques de Paris, dont il est ressorti diplômé en 2001. L'année suivante, il a réussi à intégrer l'ENA (promotion Senghor), et termine 5e. Un classement annulé par la suite par le Conseil d'Etat. Ce qui ne l'a pas empêché de rejoindre l'Inspection des finances. 

Nicolas Sarkozy (Les Républicains)

3/8
Nicolas Sarkozy (Les Républicains)

Le tout nouvel ex-président de la République a obtenu une licence de droit à l’Université Panthéon-Assas avant d’être diplômé d’HEC et de l’Institut d’études politiques de Paris. François Hollande est ancien élève de l’Ecole nationale d’administration (ENA), (promotion Voltaire, 1980).

Marine Le Pen (FN)

4/8
Marine Le Pen (FN)

Jean-Luc Mélenchon (France insoumise)

5/8
Jean-Luc Mélenchon (France insoumise)

L’ancien président de la République a une maîtrise de droit privé obtenue en 1978 à l’Université Paris X Nanterre. L’année suivante, le président de l’UMP a obtenu un diplôme d’études approfondies de Sciences politiques avec mention, lors de la deuxième session, avec un mémoire sur le référendum du 27 avril 1969. Il a ensuite intégré l’Institut d’études politiques de Paris où il est resté jusqu’en 1981, année durant laquelle il a également obtenu le certificat d’aptitude à la profession d’avocat.

François Bayrou (MoDem)

6/8
François Bayrou (MoDem)

Emmanuelle Cosse (Parti écologiste)

7/8
Emmanuelle Cosse (Parti écologiste)

La présidente du Front national a obtenu en 1990 une maîtrise de droit à l’Université Panthéon-Assas. En 1992, la fille de Jean-Marie Le Pen a réussi le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA). Elle est aussi titulaire d’un DEA de droit pénal.

Pierre Laurent (PCF)

8/8
Pierre Laurent (PCF)

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !