Ce vendredi, Martine Aubry s'est énervée lorsqu'un journaliste lui a annoncé qu'elle serait la meilleure candidate, selon un sondage, pour battre le Front national aux élections régionales.

Invitée sur France Inter ce vendredi, Martine Aubry s’est énervée quand le journaliste lui a présenté les résultats d’un sondage selon lequel les trois-quarts des sympathisants de gauche de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie estiment qu’elle serait une meilleure candidate pour les élections régionales que Pierre de Saintignon, la tête de liste PS. "Cette petite musique que j'entends depuis deux-trois jours, elle m'hallucine ! Est-ce qu'on peut vraiment dire que Madame Le Pen monte dans le Nord-Pas-de-Calais parce que Madame Aubry ne s'est pas présentée ?", a questionné la maire de Lille.

De nombreuses personnalités de gauche reprochent à Martine Aubry de ne pas s’investir davantage dans la campagne à l’approche des élections régionales. Connue à l’échelle nationale, elle serait pourtant, selon certains, la seule capable de battre le Front national. Pierre de Saintignon "montre qu'il tient les deux bouts et qu'il a à la fois une vision et la volonté de changer les choses. (...) Et son équipe est une très belle équipe", a toutefois assuré la maire de Lille.

Marine Le Pen gagnerait les élections régionales selon un récent sondage

Publicité
Pourtant, selon un récent sondage Odoxa, Marine Le Pen arriverait en tête lors du premier tour des régionales, devant le Républicain Xavier Bertrand et Pierre de Saintignon. Elle est également donnée gagnante au second tour avec 39% des voix, tandis que le candidat socialiste n’est, lui, crédité que de 29% des suffrages.

En vidéo sur le même thème - Aubry sur Macron : "comment vous dire ? Ras-le-bol" 


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité