Selon "Mediapart", les chiens du coupe Bruni-Sarkozy ont considérablement endommagé le mobilier précieux de l'Elysée.
© AFPAFP

Hier nous parlions du mobilier qui disparaissait mystérieusement de l’Elysée, aujourd’hui Mediapart publie ce que les chiens de Nicolas Sarkozy ont fait subir aux meubles du palais présidentiel. Selon le site d’investigation, le Mobilier National a dû payer plusieurs milliers d’euros de réparation juste après le départ du couple Bruni-Sarkozy du château, en 2012. 

>> Lire aussi : Quand la Cour des comptes s'alarme de la "disparition" d'objets d'art à l'Elysée

D’importants moyens ont été mobilisés pour réparer les dégâts constatés dans le Salon argent de l’Elysée. Toujours selon Mediapart, les crocs de Clara, Dumbledore et Toumi (les trois chiens du foyer Sarkozy) ont eu raison de plusieurs accoudoirs d’un "ensemble de meubles parmi les plus précieux de la République" précise le site.

Le coût de la restauration des meubles vandalisés est estimé à au moins 6.600 euros pour la rénovation des dorures auxquels s’ajoutent plusieurs milliers d’euros pour le rachat des galons endommagés.

Un précédent avait déjà constaté place Beauvau où un canapé "imbibé de poils d’urine" avait été retrouvé après le mandat de Nicolas Sarkozy au ministère de l’Intérieur.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.