Ce serait la description faite par le candidat à la primaire de droite lors d'un déjeuner organisé mardi par l'AFP, selon une information de l'Obs. Une information démentie par son entourage. 

Ca pourrait ne pas faire plaisir aux militants qui le soutiennent. A en croire une information de l'Obs, vendredi, l'ancien président de la République et candidat à la primaire de droite Nicolas Sarkozy n'aurait pas été tendre pour décrire son électorat. 

A l'occasion d'un déjeuner organisé mardi par l'Agence France Presse (AFP), en compagnie de journalistes de la rédaction, celui-ci aurait déclaré : "Mon électorat est populaire, ce sont des ploucs", selon plusieurs sources interrogées par l'Obs. 

Démenti formel de l'entourage de Nicolas Sarkozy 

Mais ce n'est pas tout. "Nicolas Sarkozy n’a pas non plus été tendre avec ses adversaires à la primaire de la droite, mais il a surtout eu la dent dure contre Marine Le Pen, qualifiée d’'épaisse', 'vulgaire' et 'dépressive'", précise le newsmagazine.

Contactée par le magazine d'information, l'agence de presse n'a pas voulu confirmer ces déclarations. Cette dernière a indiqué ne pas vouloir "faire de commentaires sur des propos off".

Publicité
L'entourage de Nicolas Sarkozy a quant à lui apporté un "démenti formel", déclarant que cela était "scandaleux" de lui prêter ces déclarations. Une plainte pour diffamation pourrait être également déposée. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité