Manuel Valls vient d'annoncer qu'il sera candidat à la prochaine élection présidentielle. Une décision qui ouvre la voie à un parcours semé d'embûches… 
©AFP

Rassembler toute la gauche

Manuel Valls sera candidat à la présidentielle de 2017. L’ancien Premier ministre a officialisé sa candidature ce lundi soir lors d’une conférence de presse organisée dans son fief d’Evry (Essonne). Moins d’une semaine après que François Hollande a décidé de ne pas briguer de second mandat, celui qui était jusqu’alors chef du gouvernement a décidé de sauter le pas. Mais le chemin reste encore long et les obstacles nombreux pour tenter de gravir les marches du perron de l’Elysée.

"Il y a des positions irréconciliables à gauche et il faut l’assumer". Voici ce que Manuel Valls a déclaré en février dernier devant près de 200 sympathisants socialistes réunis dans sa circonscription de Corbeil-Essonnes. Des propos qui ont marqué les esprits et qui pourraient bien freiner Manuel Valls dans sa volonté de rassembler toute la gauche autour de lui. "Le candidat va désormais devoir se justifier par rapport à cette phrase, explique France TV Info, y compris au sein du parti socialiste". 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.