Mardi, Manuel Valls a fait entendre qu'il amerait bien être candidat aux législatives sous la bannière "En Marche". Mais le parti d'Emmanuel Macron a donné une fin de non recevoir. Dans le même temps, le PS cherche à l'exclure.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité