Alors que le clan des Le Pen fait les gros titres, retour sur les sagas de politiciens.
© AFP / Montage Planet.fr
Sommaire

De Gaulle

La plus prestigieuse sans doute : la famille de Gaulle. Le Général a en effet eu un fils, Philippe, qui est devenu sénateur RPR puis UMP de la capitale entre 1986 et 2004. Lui-même a eu quatre fils, dont deux sont rentrés en politique : Charles, né en 1948, passé par l'UDF, le MPF avant d'adhérer en 1999 au Front National ; et Jean, né en 1953, ancien député des Deux-Sèvres et de Paris entre 1986 et 2007.

Debré

Plusieurs fois ministre, et même Premier ministre, du Général de Gaulle, Michel Debré a inoculé la passion de la politique à deux de ses quatre fils. Tout d'abord, Michel Debré qui, en plus d'être chirurgien urologue, fut élu député RPR d'Indre-et-Loire de 1986 à 1994, nommé ministre sous Balladur, puis élu une nouvelle fois député à Paris, depuis 2004. Enfin, Jean-Louis Debré, (ci-devant la photo de son père), devenu en 1995 ministre de l'Intérieur, puis président de l'Assemblée nationale (2002-2007) et du Conseil constitutionnel, depuis 2007. A noter également qu'Isabelle Debré, la belle-fille de Michel Debré, est sénatrice des Haut-de-Seine depuis 2004, et vice-présidente du Sénat depuis l'année dernière.

© AFP

Mitterrand

Il n'y a pas beaucoup de ressemblance, mais Gilbert Mitterrand est bien le fils du président de la République François Mitterrand. Élu député socialiste en 1981 - dans la foulée de l'élection de son père à l'Elysée - jusqu'en 2002, il fut également conseiller général du canton de Libourne entre 2004 et 2011.

© AFP

Giscard d'Estaing

Après de Gaulle et Mitterrand, c'est autour d'un autre président de voir sa descendance suivre ses pas. Ainsi, Louis Giscard d'Estaing, fils de "VGE", a été élu député du Puy-de-Dôme de 2002 à 2012 et maire de Chamalières (Auvergne) depuis 2005. Par ailleurs, Henri Giscard d'Estaing, autre fils du président, a eu une petite carrière politique en devenant conseiller général de Loir-et-Cher à 22 ans, devenant le plus jeune à ce poste en France.

© AFP

Dassault

Dans la famille Dassault, le plus connu est Serge, maire de Corbeil-Essonnes entre 1995 et 2009 et sénateur UMP de l'Essonne. Il se situe à la croisé des chemins entre son père, Marcel Dassault, fondateur du groupe d'aviation, député puis sénateur gaulliste dans les années 1950 ; et son fils, Olivier Dassault, conseiller général du canton de Beauvais de 1993 à 1998, puis député UMP de l'Oise depuis... 1988 !

Aubry

Martine Aubry, actuelle maire PS de Lille, et ministre du Travail de 1991 à 1993, puis de 1997 à 2000, est la fille d'un homme politique célèbre : Jacques Delors. Socialiste lui aussi, ce dernier a été président de la Commission européenne de 1985 à 1995 après avoir été ministre de l'Economie sous le premier septennat de Mitterrand.

© AFP

Bachelot

On le sait moins mais Roselyne Bachelot, l'ancienne ministre de la Santé sous Sarkozy, a pris la succession de son père en tant que député du Maine-et-Loire, entre 1988 et 2007. Son père, Jean Narquin, avait été député gaulliste de ce même département entre 1968 et 1986. Encore moins connu, le frère de Roselyne Bachelot, Jean-Yves Narquin, est maire FN de Villedieu-le-Château (Loir-et-Cher).

© AFP

Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet, députée de l'Essonne, maire de Longjumeau (2008-2013), et ancienne ministre de l'Ecologie de Sarkozy, est l"héritière d'une famille politique. Son père, François Kosciusko-Morizet a été maire et conseiller général de Sèvres (Hauts-de-Seine). Et son grand-père, Jacques Kosciusko-Morizet, grand résistant, fut ambassadeur de France de 1957 à 1978 et maire de Saint-Nom-La-Bretèche (Yvelines).

© AFP

Laurent

L'actuel secrétaire national du PCF et, par ailleurs, sénateur de Paris depuis 2012, Pierre Laurent, a suivi les traces de son patriarche. En effet, son père, Paul Laurent, fut également député de Paris et dirigeant du Parti communiste. Une rue porte même son nom dans le 19ème arrondissement de la capitale.

© AFP

Poniatowski

Dans la famille Poniatowski, je demande le père, le fils et le frère. Le premier, Michel, fut ministre sous Valéry Giscard d'Estaing et l'un des fondateurs de l'UDF ; le second, son fils Axel, est actuellement le maire (UMP) de L'Isle-Adam depuis 1999 et député, plusieurs fois réélu, du Val-d'Oise ; enfin, Ladislas, son frère, est le sénateur de l'Eure (Haute-Normandie) depuis 1998.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.