Le président de la République devra bientôt mener son premier bilan depuis la fin des mesures de restriction des déplacements. Une véritable "épreuve de vérité", explique Le Monde.
La date qui fait transpirer Emmanuel MacronAFP

Jean-Michel Blanquer l'a dit : il veut que l'oral du bac de Français soit maintenu. De son côté Anne Hidalgo avance d'autres revendications : elle souhaite la réouverture des parcs et des différents jardins parisien. Ils sont nombreux, depuis les débuts du déconfinement, à avoir fait savoir leurs scénarios les plus idylliques et certains embêtent parfois considérablement l'exécutif. Il y a de quoi ! Ce dernier devra bientôt y répondre. Le 2 juin 2020, il lui faudra trancher, rappelle Le Monde. Car, deux semaines après le levé de la cloche qui pesait sur l'Hexagone, aura lieu le premier bilan du déconfinement.

"Même si la prudence reste de mise, il y a plutôt un sentiment de satisfaction partagé sur la manière dont se déroule le déconfinement. Que ce soit dans les transports ou les écoles, les choses se passent bien", affirme pour sa part le délégué général de La République en Marche (LREM), interrogé par le quotidien du soir. Certaines des annonces que pourrait faire l'exécutif ont d'ores et déjà été abordées. Récemment, par exemple, le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne évoquait l'allègement drastique des limitations de kilométrage pour les déplacements, qui pourrait survenir dès la semaine prochaine.

Une véritable "épreuve de vérité" ?

L'Elysée, dit-on, est "raisonnablement optimiste", explique Vosges-Matin. C'est pourquoi le calendrier du déconfinement s'accélère peu à peu. Il n'empêche ! L'enjeu est réel, insiste le quotidien du soir. Ce dernier parle même d'une véritable "épreuve de vérité" pour le président de la République, quand bien même tout irait "(un peu) mieux"...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.