Les équipes de l'Elysée ont récemment annoncé la prolongation du confinement. C'est l'un des différents sujets qu'il devrait aborder le 13 avril 2020.
Emmanuel Macron : ce qu'il prépare pour sa grande allocution du 13 avrilAFP

Pas question de ne pas respecter le "clapping" de 20h, ce nouveau rendez-vous des Françaises et des Français en période de confinement. Emmanuel Macron, qui a prévu de s'exprimer à heure de grande écoute une fois de plus au cours de cette période de confinent, n'entend pas déranger le salut adressé par la population aux personnels médicaux et paramédicaux. Son intervention télévisée du 13 avril 2020 attendra donc le terme de ce petit rituel réservé à celles et ceux qu'il a déjà décrit comme des "héros", rappelle LCI.

Passé ce moment particulier, dont certains n'hésitent d'ailleurs pas à pointer les travers potentiels comme l'a fait Mediapart, le président de la République devrait donc prendre la parole pour évoquer le sujet sur toutes les lèvres : la fin des politiques d'isolement dans l'Hexagone. Si tout l'exécutif – du Premier ministre au secrétaire d'Etat en charge des Transports – préparait récemment encore le terrain pour un report, celui-ci est désormais acté. Personne ne sortira donc le 15 avril 2020, comme c'était initialement prévu.

En vérité, ce sont les modalités de cette prolongation de la mise sous cloche du pays que le chef de l'Etat devrait détailler. Et pour cause ! Dans l'immédiat, personne ne sait jusque quand sera effectif le confinement entré en vigueur le 17 mars 2020 à midi.

Emmanuel Macron ne décidera pas sans consulter

Une chose est sûre : alors que le bilan frôle les 11 000 morts sur le sol Français, le pouvoir n'entend pas prendre de décision hâtive. C'est pourquoi les équipes de l'Elysée ont d'ores et déjà fait savoir que le président "consultera un grand nombre d'acteurs publics et privés", fussent-ils "français, européens" ou "internationaux". Avec dans l'idée "d'échanger avec eux sur les grands enjeux relatifs au Covid-19 et de préparer les décisions qui seront annoncées lundi aux Français".

Une façon de faire qui, souligne la chaîne d'information, n'est pas sans rappeler la déclaration d'Emmanuel Macron le 16 mars au soir. "Régulièrement, je m'adresserai à vous", avait-il alors promis.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.