Rachida Dati a révélé dans une interview pour "Le Monde", le surnom peu flatteur qu'elle donnait à Nicolas Sarkozy. Planet.fr vous propose un retour sur les sobriquets de l’ancien président.

Jean-Claude Dusse

Dans une interview accordée au Monde, Rachida Dati s'est confiée au sujet de Nicolas Sarkozy. Elle a dévoilé le surnom original qu'elle donnait à l'ancien président lorsqu'elle était ministre. "Même Sarko, on a dit qu’on avait couché ensemble, mais c’est absurde ! Je ne suis pas du tout son type. Il me tapait dans le dos comme un copain de régiment, et moi je l’appelais Jean-Claude Dusse", a-t-elle lâché. 

L'ancienne ministre n'a cependant pas précisé pourquoi elle appelait l'ancien président par le nom de l'éternel célibataire des Bronzés. 

Sarkozy, l’Ibrahimovic de l’UMP ?

Pour Pierre Bédier, le président du Conseil général des Yvelines, Nicolas Sarkozy, c’est "Ibra". Interrogé par Le Nouvel Observateur sur sa préférence entre Juppé et Sarkozy pour la présidentielle de 2017, ce dernier a déclaré : "en ce moment, la droite est un peu comme le PSG : elle a deux avants-centres d'exception, Ibrahimovic et Cavani. Mais l'un marque plus de buts que l'autre".

Joe Dalton

Ce surnom lui a été trouvé en 2013 par l’humoriste Jamel Debbouze. "Nos hommes et femmes politiques nous traitent mieux aujourd'hui que sous Joe Dalton", avait-il déclaré, comparant l’ancien président au plus petit et au plus hargneux des bandits de la bande-dessinée Lucky Luke. Réagissant à la mini-polémique qu’il avait suscitée par cette "blague", le comédien avait expliqué : "j'appelle Nicolas Sarkozy Joe Dalton et François Hollande Winnie l'ourson. C'est pas grave !".

SarkoLéon

Le Canard Enchaîné s’amusait à comparer l’ex-président à Napoléon, l’empereur français à l’ambition démesurée. Le journal satirique avait alors pris l’habitude de nommer l'ex-chef d’Etat SarkoLéon, contraction de Sarkozy et de Napoléon.

Le petit Nicolas

Moqué un temps à cause de ses talonnettes vissées sous ses chaussures, Nicolas Sarkozy avait hérité du surnom de Petit Nicolas. Le personnage créé par René Goscinny collait parfaitement avec la petite taille et le prénom du chef d'Etat.

Iznogoud

Nicolas Sarkozy a également été caricaturé en Iznogoud par le dessinateur Plantu, dans différents journaux. Là encore, c’est l’ambition de l’ancien ministre de l’Intérieur et ses colères qui lui ont valu d’être dessiné sous les traits du personnage de René Goscinny qui veut devenir "calife à la place du calife".

Le lapin Duracell

Les surnoms ne viennent pas forcément de l’opposition. Ainsi, c’est l’ex-Premier ministre François Fillon qui a déclaré avoir été "impressionné par le côté lapin Duracell" de Nicolas Sarkozy. Il est vrai que Nicolas Sarkozy n’hésitait pas à mettre en avant son côté très énergique et entreprenant qui rappelle le lapin de la fameuse publicité pour la pile Duracell.

Naboléon

On retrouve dans ce sobriquet un subtil mélange entre Nabot et Napoléon. Ce surnom avait été utilisé dans un premier temps par Jean-Marie Le Pen, en 1998, à l’encontre du frontiste dissident Bruno Mégret. Il avait ensuite été repris pour désigner l’ex-chef d’Etat.

Speedy Gonzales

Publicité
A force d’être vu partout, celui qui était déjà surnommé dans la presse "l’omniprésident" s’est vu affublé d’un énième surnom : Speedy Gonzales. Il s’agit de "la souris la plus rapide du monde" du dessin animé Looney Tunes.

 > vidéo sur le même thème : Jamel Debbouze compare Nicolas Sarkozy à Joe Dalton

mots-clés : Nicolas sarkozy, Pris

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité