La crise des gilets jaunes a fait plonger les cotes de popularité d'Emmanuel Macron et Edouard Philippe. Un récent sondage montre clairement les reproches faits au chef de l'Etat.

Emmanuel Macron : ce reproche qui lui colle à la peau

Emmanuel Macron et Edouard Philippe se trouvent en mauvaise posture. Selon un sondage Odoxa publié ce mardi, ils atteignent tout deux le plus bas niveau depuis le début du quinquennat en matière de cote de popularité. A la question : Emmanuel Macron est-il un bon président ? Ils sont 73% à répondre "Non". C’est une augmentation de 5 points.

Si le mouvement des gilets jaunes semble avoir abîmé encore un peu plus la perception du président de la République, l’étude pointe du doigt les reproches qui sont faits au locataire de l’Elysée.La principale réprimande reste en l’état inchangé, Emmanuel Macron est perçu par 74% des personnes interrogées comme "le président des riches". Soit une augmentation de 3%. Cette perception trouve notamment racine dans la suppression de l’impôt sur la fortune, dont les gilets jaunes demandent le rétablissement.

Publicité
Publicité

Emmanuel Macron : ce détail qui devrait l’inquiéter

Mais la progression spectaculaire se situe ailleurs. Sur les 990 personnes interrogées par Odoxa, seulement 33% jugent Emmanuel Macron "compétent", en tant que chef de l’Etat. Soit une diminution de 16% des opinions favorables.

Pour Edouard Philippe, les chiffres sont moins spectaculaires. Il est jugé comme un bon Premier ministre par 31% des personnes interrogées, soit une baisse de 5%.

Emmanuel Macron trouve toutefois un peu d’air sur "L’Etat l’urgence économique et social" qu’il a souhaité décrété. Les mesures annoncées lors de son allocution télévisée du 10 décembre dernier, ont convaincu 47% des interrogés qu’il s’agit d’un "tournant du quinquennat".

Vidéo :  Des tensions au sein du couple Macron ?