Une centaine de militants de la République en Marche a choisi de rendre son tablier cette semaine. Dans une tribune, ils dénoncent notamment le culte de la personnalité autour du "couple présidentiel".

La semaine a été sensible pour La République en Marche. Une centaine de marcheurs se surnommant les "100 démocrates" a publié une tribune, diffusée notamment via France Info où ils dénoncent le culte de la personnalité, installée au sein du mouvement. Dans cette dénonciation, Gala voit notamment une critique du couple présidentiel que forment Emmanuel et Brigitte Macron, tant la première dame et son mari fonctionnent en équipe.

Il faut dire que les mots des marcheurs démissionnaires sont forts. Ils déplorent notamment que LREM ne respecte pas la "liberté de conscience et d’expression de ses militants" et, que la formation ne soit plus qu’un mouvement vide idéologiquement "où seul demeure le jeu pervers de la courtisanerie" avec un fonctionnement digne de "l’Ancien régime". Cette dernière expression permet de désigner le moment où la France était une monarchie… Nul doute qu'il s'agit d'une adresse à l'incarnation très jupitérienne qu'a Emmanuel Macron de la fonction présidentielle. 

A lire aussi : Alain Juppé et Emmanuel Macron : ce que cache leur rapprochement

 

Des jeux de pouvoir

Publicité
Outre leurs critiques voilées envers Emmanuel Macron, les marcheurs dénoncent également l’opacité du fonctionnement d’en Marche et son manque de démocratie. Parmi leurs griefs : la façon dont sera désigné le délègue général du mouvement, ‘’élu’’ par un collège de 200 cadres, ministres, militants, ‘’tirés au sort’’.

Emmanuel Macron a d’ailleurs adoubé le choix de Christopher Castaner, actuel porte-parole du gouvernement, pour prendre la plus haute responsabilité au sein de LREM. Si le chef de l’Etat a démenti, l’ancien socialiste est pourtant le seul à se présenter à cette élection. Un fonctionnement que déplorent les 100 démocrates en qualifiant cette désignation de "sacre".  Ils assurent avoir tenté d’ouvrir le dialogue, en vain.

 Vidéo : Le régime strict imposé à Emmanuel Macron par sa femme


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité