Actuellement en procès contre le Crédit Lyonnais pour un litige vieux de plus de 20 ans, Bernard Tapie a rendez-vous avec la justice. Dans ce long combat, il a pu compter sur l'aide de Nicolas Sarkozy, dont il a été assez proche…
AFP

Bernard Tapie et Nicolas Sarkozy : plusieurs dizaines de visites à l’Elysée entre juin 2007 et avril 2012

C’est une relation qui intrigue particulièrement les juges. Les liens qui unissent Nicolas Sarkozy et Bernard Tapie font, en effet l’objet d’une attention toute particulière. Tant et si bien qu’ils ont dressé, à l’aide des archives de la présidence de la République, un tableau recensant l’intégralité des rendez-vous pris par l’homme d’affaire avec l’Elysée, rapporte Le Parisien. Et il y en a beaucoup.

Les juges se penchent actuellement sur le contentieux opposant l’ancien président de l’Olympique de Marseille au Crédit Lyonnais et sur l’arbitrage favorable dont avait bénéficié Bernard Tapie, durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. L’homme d’affaire avait tout de même touché 403 millions d’euros…

"Certaines de ces visites étaient peut-être sans rapport avec l’arbitrage", affirment les juges qui pointent du doigt un total de 50 rendez-vous en 5 ans, dont 12 pris avec Nicolas Sarkozy, 16 avec Claude Guéant, à l’époque secrétaire général de la présidence, et 7 avec François Pérol, conseiller économique du chef de l’Etat. "Nombre d’entre elles étaient directement en lien avec l’affaire Adidas", assurent-ils néanmoins. Y compris quelques-unes survenues en 2011, après l’arbitrage.

D’après les magistrats, l’implication de Nicolas Sarkozy dans le dossier "semblait réelle mais difficile à mesurer", faute de témoignages. L’ancien président a en effet refusé de s’exprimer sur la question et d’après Bernard Tapie, on chercherait même à le faire tomber à travers lui. Mais pourquoi l’ex-chef de l’Etat serait-il venu en aide à un ancien ministre de François Mitterrand ?

Vidéo : Didier Deschamps et Bernard Tapie : ce lien très particulier qui les unit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.