Des humains comme les autres, les individus qui nous gouvernent ? Comme n'importe qui, en tout cas, ils sont parfois bourrés de défauts... Petit florilège de ces "péchés véniels" qui pèsent sur les épaules des politiques français.

Les incroyables péchés des politiques : de nombreux candidats à la présidentielle pointés du doigt ?

Emmanuel Macron, François Fillon, Marine Le Pen… Nombre de ces politiques de premier plan souffrent parfois d’un orgueil démesuré, d’une certaine forme d’avarice ou d’un "goût immodéré pour la bonne chère", révèle Olivier Beaumont, journaliste au Parisien, dans son dernier livre intitulé Les péchés capitaux de la politique et publié aux éditions Flammarion.

Publicité

Dans l’ouvrage, Olivier Beaumont pointe notamment du doigt les "colères homériques de Nicolas Sarkozy", "l’avarice des Le Pen" ou l’ambition bien connue de Manuel Valls qui souhaiterait plus que tout ne pas être oublié.

Publicité

Il revient aussi sur certains épisodes marquants de la dernière campagne présidentielle, rappelant comment l’un des candidats a pu donner "des sueurs froides à son équipe" : il entretenait "une liaison extraconjugale passionnée" avec une "proche collaboratrice"…

Dans ses colonnes, Le Parisien dévoile quelques extraits croustillants du livre. Certains politiques semblent se démarquer tout particulièrement…