Valeur refuge, véritable promesse inébranlable... L'or fait souvent rêver les épargnants. Mais cela signifie-t-il qu'il faille en acheter ?
Est-ce le bon moment pour investir dans l'or ?Istock

Devriez-vous investir dans l’or ? En pépites ou en lingot ; en bijoux ou en pièces…  Le métal jaune semble toujours attirer les investisseurs. Ces derniers temps, rappelle Capital, il semble briller de mille feux puisque son cours aura pris quelques 9% entre Novembre 2020 et le début du mois de Janvier dernier. Et le mensuel spécialisé en économie de se réjouir : "la demande des investisseurs pour l’or ne devrait pas se démentir en 2021", écrivent en effet nos confrères. En d’autres mots, son cours pourrait encore grimper.

Selon eux, il faudrait donc s’attendre à ce que les prix d’achat dépassent la barre psychologique de 2 000 dollars. De quoi faire saliver d’ici les épargnants… Pourtant, à en croire le site spécialisé Daily FX, la situation pourrait en fait s’avérer moins flamboyante qu’annoncée. L’or a perdu certaines de ses couleurs durant le début de l’année avant de doucement les reprendre. Récemment, il tablait sur du 1 740 dollars l’once. De quoi pousser tout un chacun à penser qu’il est l’or ? peut-être.

Devriez-vous investir dans l’or ?

Pour l’avocat fiscaliste Thomas Carbonnier, membre du barreau de Paris, la question est plus complexe qu’elle n’en a l’air. "Parlons rendement, puisque c’est souvent ce qui intéresse les épargnants. Sur les dix dernières années, l’or affiche un taux de rentabilité pharaonique de… 1,35% annuel avant impôt", rappelle-t-il d’entrée de jeu. On aura vu plus efficace. "Si l’on remonte jusqu’à 1972, la moyenne est plus intéressante : les propriétaires d’un lingot peuvent alors espérer du 7,58% annuel", précise encore l’expert.

Seulement, il y a un hic. Ou même deux. "Les performances passées ne sont pas représentatives des performances à venir et l’or n’étant pas un produit d’épargne, il n’a pas de rendement à proprement parler, il n’a pas de rendement. Son taux de rentabilité est découvert… Au moment de la revente", rappelle le fiscaliste. Et d’achever, sans appel : "Je ne suis pas sûr que l’on fasse fortune avec l’or".

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.