Épargne : les produits qui ne protègent toujours pas vos économies
L'inflation grimpe en flèche et rien ne semble en mesure de l'arrêter. Bon nombre des livrets d'épargne qu'affectionnent les Français ne protègent déjà plus leurs économies. Mais de quels produits parle-t-on, au juste ?

Raréfaction des matières premières, crise de l’énergie… La guerre qui se déroule sur le sol ukrainien a des effets sur l’ensemble de l’Europe. Ils se cumulent d’ailleurs à d’autres problèmes, climatiques pour certains, qui viennent encore aggraver la situation économique du vieux continent. Tant et si bien, rappelle le journal spécialisé Mieux Vivre-Votre Argent sur son site, que la spirale inflationniste apparaît presque incoercible. En France, certains grands patrons du secteur de la distribution craignent une inflation entre 7% et 10%, comme l’expliquait Planet.

Fort heureusement pour les épargnants, dont les bas-de-laine comptent parmi les premières victimes de ce nouveau phénomène économique, il existe certaines options pour tenter de préserver ses économies. Plusieurs produits affichent encore des taux de rendement moyens parfois considérablement plus élevés que ne peuvent l’être le taux d’inflation. D’autres profitent d’une valeur intrinsèque, rappelait récemment la coach en intelligence financière Nathalie Cariou dans nos colonnes. Ce qui n’est pas sans impact pendant une période telle que celle qu’il faut aujourd’hui traverser.

Hélas, un certain nombre d’épargnants sont aussi coincés avec des produits trop peu efficaces pour protéger leur argent. Plus d’informations à ce propos dans notre diaporama, que vous retrouverez en conclusion de cet article.

Inflation : à quels placements fallait-il penser pour préserver son argent ?

Parmi les placements auxquels il était possible - et même recommandé ! - de penser figurent notamment les produits suivants :

  • Les actions diversifiées, dont le rendement moyen excède 7,50% d’après le site spécialisé Finance Héros.
  • La bourse de façon générale, qui compte parmi les placements les plus rentables - mais aussi les plus risqués ! - qu’il est possible de trouver.
  • Le crowdfunding, dans certains cas, qui peut tutoyer les 7,50% de rendement.
  • Les actions défensives à dividendes, d’après Mieux Vivre-Votre Argent, mais aussi les ETF (des trackers) ou des valeurs refuges comme l’or.
Lancer le diaporama

L’assurance-vie en fonds euro

1/5
L’assurance-vie en fonds euro

L’assurance-vie, qui compte parmi les placements préférés des Françaises et des Français, n’offre plus un rendement suffisant pour lutter contre l’inflation. La revalorisation des livrets des taux qui attend certains placements réglementés ne devrait pas changer cet état de fait. En pratique, le rendement moyen est considérablement en dessous de la barre des 2,50% pour les fonds euros.

Le Livret A ainsi que le Livret de développement durable et solidaire

2/5
Le Livret A ainsi que le Livret de développement durable et solidaire

Le Livret A, de même que son petit frère le Livret de développement durable et solidaire, ne sont pas assez forts pour contrer l’inflation. Leur rémunération s’élève actuellement à 1%, ce qui représente considérablement moins que l’inflation, estimée à plus de 5%. Même en cas de revalorisation, telle qu’envisagée par Dossier Familial, le taux de rendement (passé à 2%) serait trop faible.

Le Livret d’épargne populaire

3/5
Le Livret d’épargne populaire

En l’état actuel des choses, le Livret d’épargne populaire (LEP) n’est pas assez fort pour contrer une inflation à plus de 5%. Son taux de rendement est actuellement fixé à 2,8%. Ceci étant dit, il pourrait grimper jusqu’à 4,3% en août. Pas encore assez… mais presque.

Certains PER

4/5
Certains PER

Dans l’absolu, le taux de rendement du PER s’avère souvent très difficile à calculer. Dès lors, il est complexe d’affirmer que tous les plans d’épargne retraite sont à la peine face à l’inflation. Ceci étant dit, son rendement réel est généralement estimé entre 1,7% et 5,3% à l’année, observe le site spécialisé Meilleurs Taux. Presque assez pour contrer l’inflation dans certains cas. Parfois juste ce qu’il faut.

Voir la suite du diaporama

Les SCPI

5/5
Les SCPI

Au global, informe encore meilleur taux, les SCPI de rendement comptent parmi les placements qui résistent le mieux à l’inflation. Hélas, leur rendement réel s’affiche en ce moment à -0,3%.