Visage phare du PAF, Jean-Pierre Pernaut continue d'être populaire auprès des Français au fil des années. À l'image du président de Débout la France, en course pour l'Élysée, qui lui proposerait une place dans son gouvernement s'il était élu.
Jean-Pierre Pernaut futur ministre ? Sa réponse à Nicolas Dupont-Aignan© SAMEER AL-DOUMY / AFPAFP

Une nouvelle reconversion en vue pour Jean-Pierre Pernaut ? Alors qu’il a cédé les rênes du 13 Heures en janvier 2021 à Marie-Sophie Lacarrau, l’ex-présentateur et président du jury Miss France reste toujours présent dans l’espace médiatique. Fort de sa popularité auprès des Français, il s’attire même faveurs d’un candidat à l’élection présidentielle 2022.

Ce dimanche 23 janvier, Nicolas Dupont-Aignan était l’invité du journal de France 2 présenté par Nathanaël de Rincquesen. L’occasion pour le visage de Debout la France, en lice pour l’Élysée, de détailler ses propositions de campagne. Dans une séquence intitulée "Si j’étais président", celui qui était en duplex de la mairie du Mesnil-Aubry, dans le Val-d’Oise, a répondu à la dernière question du journaliste : "Quelle personnalité publique est-ce que vous aimeriez voir entrer dans votre gouvernement ?"

Pernaut : futur ministre de l’Aménagement du territoire ?

Une interrogation posée à tous les candidats, à laquelle Nicolas Dupont-Aignan a répondu sans aucune hésitation. "Le monde rural est abandonné, je voudrais faire venir dans mon gouvernement Jean-Pierre Pernaut", au poste de "ministre de l’Aménagement du territoire, de l’équilibre des territoires". Avant de se justifier. "Il y aura un euro dépensé dans les petites villes et les campagnes. C’est son boulot et je suis sûr qu’il ferait un magnifique ministre de l’Aménagement du territoire pour rassembler les Français", a-t-il conclu sur France 2.

Un appel du pied qui ne semblerait pas avoir trouvé écho auprès du principal concerné "en retrait de l’actualité politique". Interrogé par Le Parisien, Jean-Pierre Pernaut s’est montré peu réceptif par cette proposition. "Moi, ministre ? J’ai passé l’âge. Je laisse les personnes suffisamment compétentes s’occuper de ça", avant d’avouer, contre toute attente. "Je ne ferme pas totalement la porte. On ne ferme jamais la porte".

Si l’époux de Nathalie Marquay préfère se concentrer sur son état de santé, le septuagénaire avait déjà soufflé l’idée de se tourner vers la politique. "Mais pourquoi pas un jour ! Au niveau régional ou national...", avait-il assuré en août dernier sur TPMP sur C8. Celui qui avait lancé sa propre revue, consacrée aux régions de France, confiait ne pas vouloir soutenir publiquement un candidat "parce que je suis journaliste, et donc je ne soutiens personne. Y a des gens que j'aime bien...". À trois mois de l’élection, on n’est jamais à l’abri d’un rebondissement…

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.