Décédée le 4 septembre dernier, Annie Cordy aurait eu 93 ans, ce 16 juin 2021. Neuf mois après son inhumation à Cannes, à quoi ressemble la tombe de l'éternelle "Tata Yoyo" ?
Hommage à Annie Cordy : à quoi ressemble la tombe de la star belge disparue ?

Elle est l’une des artistes francophones à la carrière la plus prolifique. Avec plus de 700 chansons enregistrées dont certaines sont devenues de véritables classiques de la variété française, Annie Cordy aura marqué plusieurs générations avec ses titres joyeux et dansants.

"Nous ne t'oublierons pas et nous sommes très nombreux", affirmait le 12 septembre dernier la nièce de l'interprète du titre La Bonne du curé lors des obsèques de l'artiste. Une inhumation qui a eu lieu sur la Butte de Saint-Cassien à Cannes.

Pourtant, Léonie Cooreman, de son vrai nom, est originaire de Belgique. Une nation qui lui a récemment rendu hommage en rebaptisant à son nom le plus long tunnel belge situé à Bruxelles. Un choix populaire organisé en ligne qui a vu l'interprète de La salade de fruit plébiscité à 22% devant 14 personnalités féminines comme la résistante Andrée De Jongh, la romancière née à Bruxelles Marguerite Yourcenar, Marie Curie, Rosa Parks ou encore Simone Veil...

Annie Cordy raciste ?

Pourtant, à l'annonce des résultats, ce changement de nom du tunnel précédemment nommé "Léopold II" à la mémoire de l'ex-roi symbole du passé colonial de la royauté belge a de nouveau créé une polémique. La défunte Annie Cordy se voyait alors accusée de racisme pour sa chanson Cho Ka Ka O  dont les paroles véhiculeraient des stéréotypes sur l'Afrique. C'est en tout cas ce que reprochait l’architecte féministe Apolline Vranken sur le plateau de télévision belge RTL-TVI, en mars dernier. "On est persuadé qu'il y a beaucoup de figures du matrimoine bruxellois et de féministes qui n'ont pas eu des actions ou des propos problématiques", dénonçait-elle.

Un débat qui n'enlève rien à l'immense talent de cette artiste qui a été tantôt chanteuse, tantôt meneuse de revue et tantôt actrice. Jusqu'à ses 90 ans, elle n'aura cessé de subjuguer le public avec sa bonne humeur contagieuse dans des films, comme le deuxième volet de la comédie Tamara qui marque sa dernière apparition au cinéma en 2018.

Malgré une carrière riche d'une quarantaine de longs-métrages et d'une dizaine de prestations au théâtre, elle ne montait les marches du Festival de Cannes qu'en 2016 pour la projection du film Le Cancre, dans lequel elle donnait la réplique à Paul Vecchiali, Catherine Deneuve ou encore Mathieu Amalric.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.