Quand les orages sont intenses, la foudre peut s'abattre régulièrement sur les maisons, les arbres et même la chaussée. Mais les tendances ne sont pas les mêmes partout dans l'Hexagone. Quelles sont les villes les plus touchées par les foudroiements ? L'organisme Météorage a compilé les statistiques.
Orages : quelle est la ville la plus foudroyée dans votre région ?

Pas de chance pour votre week-end de la Pentecôte… Météo France annonce de nombreux orages de vendredi à dimanche sur l’ensemble du territoire. Dans certains départements, les phénomènes seront même très violents et accompagnés de rafales de vent pouvant aller jusqu’à 80 km/h. 

Il n’est pas rare qu’avec l’arrivée des beaux jours, les orages, eux aussi, s’invitent. 

En France, certaines régions sont évidemment plus touchées que d’autres. C’est l’axe Sud-Ouest / Nord-Est qui est bien connu pour être très orageux, avec entre 24 et 30 jours d’orages par an, selon le site meteo-express.com. Mais le golfe du Lion n’est pas en reste, avec 16 à 22 jours de tonnerre annuels, et des orages souvent très virulents.

On compte en moyenne entre 12 à 16 jours d’orages dans les régions du nord-ouest, moins touchées. Du Poitou aux Flandres, en passant par l’île-de-France, c’est 16 à 20 jours. 

Mais la région la plus touchée en métropole, c’est la Corse, avec plus de 30 jours d’orage chaque année. 

Foudroiement : le palmarès des régions 

Seulement, si ce classement nous indique dans quelles régions il y a le plus d’orages, il ne précise pas leur intensité. Pour cela, il faut se tourner vers le foudroiement, dont la fréquence augmente souvent avec la violence du phénomène orageux. Le site Météorage a établit le classement des régions où la foudre frappe le plus en fonction des statistiques : 

  1. Provence-Alpes-Côte d’Azur
  2. Corse
  3. Auvergne-Rhône-Alpes
  4. Occitanie 
  5. Bourgogne-Franche-Comté
  6. Nouvelle Aquitaine
  7. Ile-de-France
  8. Hauts-de-France
  9. Grand Est
  10. Centre-Val de Loire
  11. Normandie
  12. Pays de la Loire
  13. Bretagne

Dans notre diaporama, découvrez quelle est la ville dans chaque région où la foudre a le plus souvent frappé. 

Foudroiement : comment s’en protéger ?

Lorsque les orages sont intenses, la foudre peut causer de graves dommages : incendies, coupures de courant, blessures voire décès… Il est impératif, lorsque le tonnerre gronde, de s’en protéger et de sécuriser votre maison. Restez à l’abri, fermez les fenêtres, et débranchez vos appareils.

Si vous êtes dans l’impossibilité de vous rendre dans un endroit clos, a ccroupissez-vous près du sol et recroquevillez-vous sur vous même. Ne vous abritez surtout pas sous un arbre !

Bretagne

1/13
Bretagne

En Bretagne, la ville la plus foudroyée est Torcé (Ille-et-Vilaine) avec 0.9723 nsg/km2/an, selon Météorage.  La commune la moins foudroyée est Trévérec (Côtes-d’Armor).

Pays de la Loire

2/13
Pays de la Loire

La commune où la foudre s’abat le plus dans les Pays de la Loire est Vezot (Sarthe), avec 1.0137 nsg/km2/an. Celle la moins foudroyée est Le Croisic (Loire-Atlantique). 

Normandie

3/13
Normandie

C’est au Mêle-sur-Sarthe, en Mayenne, que la foudre frappe le plus, avec 1.3112 nsg/km/an. Et à Nicorps (Manche) que le risque de foudroiement est le plus faible. 

Centre-Val de Loire

4/13
Centre-Val de Loire

En Centre-Val de Loire, la ville la plus foudroyée est Garancières-en-Beauce (Eure-et-Loire) avec 1.4692 nsg/km2/an, selon Météorage.  La commune la moins foudroyée est Margon (Eure-et-Loir).

Grand-Est

5/13
Grand-Est

La commune où la foudre s’abat le plus dans le Grand-Est est Zehnacker (Bas-Rhin), avec 2.2191 nsg/km2/an. Celle la moins foudroyée est Malleloy (Meurthe-et-Moselle).

Hauts-de-France

6/13
Hauts-de-France

C’est à Plainville, dans l’Oise, que la foudre frappe le plus, avec 2.1125 nsg/km2/an. Et à Caullery (Nord) que le risque de foudroiement est le plus faible. 

Ile-de-France

7/13
Ile-de-France

En Ile-de-France, la ville la plus foudroyée est Bondy (Seine-Saint-Denis) avec 1.6186 nsg/km2/an, selon Météorage.  La commune la moins foudroyée est Margency (Val-d’Oise).

Nouvelle-Aquitaine

8/13
Nouvelle-Aquitaine

La commune où la foudre s’abat le plus en Nouvelle-Aquitaine est Lescun (Pyrénées-Atlantiques), avec 2.3026 nsg/km2/an. Celle la moins foudroyée est Boussac (Creuse).

Bourgogne-Franche-Comté

9/13
Bourgogne-Franche-Comté

C’est à Esserval-Combe, dans le Jura, que la foudre frappe le plus, avec 2.6797 nsg/km2/an. Et à Villenavotte (Yonne) que le risque de foudroiement est le plus faible. 

Occitanie

10/13
Occitanie

En Occitanie, la ville la plus foudroyée est Saint-Jean-du-Pin (Gard) avec 5.8047 nsg/km2/an, selon Météorage.  La commune la moins foudroyée est Joch (Pyrénées-Orientales).

Auvergne-Rhône-Alpes

11/13
Auvergne-Rhône-Alpes

La commune où la foudre s’abat le plus en Auvergne-Rhône-Alpes est Chirols (Ardèche), avec 4.6882 nsg/km2/an. Celle la moins foudroyée est Sainte-Thérence (Allier).

Corse

12/13
Corse

C’est à Rusio, en Haute-Corse, que la foudre frappe le plus, avec 6.4668 nsg/km2/an. Et à Aregno (Haute-Corse) que le risque de foudroiement est le plus faible. 

Provence-Alpes-Côte d’Azur

13/13
 Provence-Alpes-Côte d’Azur

En région PACA, la ville la plus foudroyée est Châteauvieux (Var) avec 4.8344 nsg/km2/an, selon Météorage. La commune la moins foudroyée est Puy-Saint-Pierre (Hautes-Alpes).

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.