L'été s'en va avec le mois d'août et le soleil va céder sa place à la pluie. Météo France prévoit d'ores et déjà des orages dans une trentaine de départements à compter du samedi 4 septembre. Voici lesquels.
Orages ce week-end : les départements qui n'y échapperont pas

Du beau temps aux intempéries en un claquement de doigts. Le mois d'août s'achève officiellement ce mardi soir et semble emporter avec lui les derniers jours de soleil, avant l'arrivée d'une dégradation orageuse à la fin de la semaine. L'ensemble du pays sera concerné par les orages au début de la semaine prochaine, mais une trentaine le seront dès le samedi 4 septembre.

Retour des orages : une dégradation importante dès samedi

Comme l'explique La Chaîne Météo, la matinée sera ensoleillée malgré des nuages menaçant dans certaines régions. "Dans les plaines, le ciel prendra un aspect laiteux et quelques bourgeonnements nuageux se développeront du sud-ouest au nord-est", précise le site spécialisé. C'est à ce moment-là que les premiers orages éclateront dans les départements concernés, selon les prévisions de Météo France

D'après La Chaîne météo, la journée du lendemain, dimanche 5 septembre, verra apparaître "une importante dégradation orageuse". Résultat, "les averses et les orages se multiplieront au fil des heures sur la plus grande partie du pays" et ils pourraient bien durer. Sur ses cartes pour la semaine prochaine, Météo France prévoit en effet des orages partout durant plusieurs jours, à compter du lundi 6 septembre... 

Côté températures, la journée du samedi sera chaude dans une grande partie du pays, avant une baisse drastique dans les heures qui suivront. Dimanche 5 septembre, le thermomètre va perdre entre 4°C et 8°C en fonction des endroits. En plus de cette soudaine fraîcheur, de nombreux départements vont connaître un temps instable dès le début du week-end et jusqu'au dimanche soir. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessus.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.